20 minutes (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : 20 minutes.
20 minutes
Image illustrative de l'article 20 minutes (France)
Logo de 20 minutes

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidienne
Format Format Demi-tabloïd (A4) : 290 X 210 mm
Genre Généraliste
Prix au numéro Gratuit
Diffusion 979440 ex. (2012)
Fondateur Schibsted
Date de fondation 15 mars 2002
Ville d’édition Paris

Propriétaire Schibsted
Groupe Sipa-Ouest‑France
Directeur de publication Olivier Bonsart
Directeur de la rédaction Yvon Mézou
Site web www.20minutes.fr

20 minutes est un quotidien d'information générale gratuit français.

Historique[modifier | modifier le code]

20 minutes est lancé à Paris le 15 mars 2002 (12 ans) par le groupe norvégien Schibsted qui édite déjà 20 minutes dans cinq grandes villes européennes[1]. Ce quotidien gratuit veut devenir « un nouveau média, complémentaire de la presse classique ». Il s'adresse à « une nouvelle génération de lecteurs, habitué à une info synthétique, celle de la télé et de la radio » et qui ne lit pas la presse payante[1].

À partir de 2004, 20 minutes est lancée dans d'autres grandes villes françaises.

Une nouvelle maquette est lancée le 17 novembre 2008[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

Depuis mars 2011, il existe douze éditions en français : une dédiée à onze grandes villes françaises et une édition nationale.

Après avoir été lancé à Paris (ISSN 1632-1022) en mars 2002[1], le journal est disponible dans onze autres grandes villes françaises.

L'édition est partiellement adaptée à chaque ville en début de journal avec des informations locales rédigées des rédactions locales implantées dans ces 11 villes.

Pour des raisons de coût d'édition, 20 minutes a décidé d'arrêter son édition locale à Grenoble le 6 janvier 2014. Elle a été remplacée par l'édition Grand Lyon[7].

En mars 2011, 20 Minutes s'implante dans vingt nouveaux bassins de population autour des villes d'Amiens, Angers, Avignon, Bayonne, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Douai, Le Mans, Metz, Mulhouse, Nancy, Orléans, Pau, Reims, Rouen, Saint-Étienne, Toulon, Tours et Valenciennes en proposant une édition nationale, sans compléments locaux[8],[9].

Formule[modifier | modifier le code]

Les articles sont organisés en différentes rubriques :

  • France
  • Actualités locales
  • Monde
  • Économie
  • Sports
  • Culture
  • People
  • High-Tech
  • Télévision

Paraissant du lundi au vendredi, 20 minutes est au format « demi-berlinois », ce qui lui permet d'être plus facilement transportable et lisible, plus particulièrement dans les transports en commun où se situent la plupart de ses points de distribution.

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président :

Directeur de la rédaction :

Équipes[modifier | modifier le code]

À sa création, en 2002, 20 minutes compte 55 salariés, dont 26 journalistes[1].

En 2009, un plan social déclenche une grève[17].

En 2012, dix ans après sa création, 20 minutes emploie un peu moins de 100 journalistes [18].

Capital[modifier | modifier le code]

20 minutes est codétenu[Quand ?] par le groupe norvégien Schibsted (50 %) et le groupe SIPA - Ouest-France (50 %, par le biais de ses filiales Spir Communication et Sofiouest qui détiennent un quart du capital chacune)[19].

Évolution du chiffre d'affaires[modifier | modifier le code]

Chiffre d'affaires et résultat (en million d'euros)
Année 2007 2008 2009 2010
Chiffre d'affaires 50,4[19] 49,3[20] 52,4[20]
Dont édition papier 48,9[19] 47,1[20] 48,5[20]
Dont 20minutes.fr 1,5[19] 2,2[20] 3,9[20]
Résultat opérationnel - 1,7[19] + 0,7[19] 0,8[20] 3[20]
Dont édition papier 0,3[19] 3,2[19] 2,3[20] 3,2[20]
Dont 20minutes.fr -2[19] -2,5[19] -1,5[20] -0,2[20]

En 2007, l'activité papier du journal 20 minutes est pour la première fois rentable[21]. En 2008, l'ensemble de la société 20 minutes France le devient à son tour[21].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Pour l'année 2012, 20 Minutes revendique une moyenne de plus de 979 440 exemplaires diffusés chaque jour (chiffre certifié par l'OJD)[22].

Diffusion moyenne de 20 minutes en nombre d'exemplaires (certifiée par l'OJD)
Ville Diffusion en 2008[réf. souhaitée]
Bordeaux 27 615
Lille 63 504
Lyon 70 971
Marseille 55 288
Toulouse 34 209
Nantes 28 814
Strasbourg 26 404
Paris 475 287
Total 782 091

En 2008, le journal est lu chaque jour par 2 745 000 personnes, selon l'étude de la presse d'information quotidienne réalisée par l'institut de sondage EPIQ sur des lecteurs âgés de plus de 15 ans. Il constitue donc le premier quotidien national français en termes de lectorat, devant le quotidien Metro (2 534 000 lecteurs, puis celui d'informations sportives L'Équipe avec 2 400 000 lecteurs)[23]. Cependant, sur un univers plus ciblé de personnes de plus de 18 ans vivant dans un milieu aisé, 20 minutes est deuxième avec 712 000 lecteurs contre 722 000 pour Le Monde[23].

En 2012, 20 minutes se présente comme « le premier quotidien de France » avec 4,28 millions de lecteurs[24]. Les difficultés sont toutefois présentes, pour ses rédactions (locales et nationales) comme pour le reste de la presse papier en France[25].

20minutes.fr[modifier | modifier le code]

Le site 20minutes.fr est lancé en 2007[26]. Reprenant certains articles de la version papier avec parfois des compléments multimédia (diaporamas, sons, vidéos…), il offre un suivi en continu de l'actualité alimenté par des dépêches et des articles. L'édition papier du journal peut être téléchargée sur ce site Web au format PDF[27].

En septembre 2009, il est le cinquième site d'information le plus visité en France avec près de 4,6 millions de visiteurs, selon Médiamétrie[23]. En septembre 2014, il est le 15e site Internet le plus visité en France avec plus de 23 millions de visites totales et plus de 93 millions de pages vues selon les chiffres publiés par l'OJD[28].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références
  1. a, b, c et d (fr) Christophe Abric, « 20 minutes entend marquer sa différence », sur lci.tf1.fr,‎ 15 mars 2002
  2. (fr) « Nouvelle maquette pour le quotidien 20 Minutes lundi », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 15 novembre 2008
  3. «20 Minutes» débarque à Lille, Libération,‎ 2004 (consulté le 23 février 2013)
  4. (fr) Gaël Desgrées du Loû, « Bienvenue à « 20 Minutes » Montpellier ! », sur 20 minutes,‎ 21 septembre 2010
  5. (fr) 20 Minutes, « 20 Minutes » à Nice, sur 20minutes.fr,‎ 30 mars 2010
  6. (fr) B.K., « "20 Minutes" débarque à Rennes avec une édition locale », sur Le Mensuel de Rennes,‎ 22 novembre 2010
  7. (fr) « "20 Minutes arrête son édition locale de Grenoble" », sur Libération,‎ 7 janvier 2014
  8. (fr) Serge Surpin, « 20 Minutes, 32 éditions », sur satmag.fr,‎ 10 février 2011
  9. (fr) 20 minutes, « Le 16 mars, 20 minutes arrive dans 20 nouvelles agglomérations françaises », sur 20minutes-media.com (consulté le 16 mars 2011)
  10. (fr) « Francis Jaluzot prend les rênes de 20 minutes France », sur Stratégies,‎ 21 août 2001
  11. a et b (fr) « Hervé Pointillart, PDG de 20 Minutes France », sur Stratégies,‎ 16 octobre 2002
  12. a et b (fr) « Pierre-Jean Bozo remplace Hervé Pointillart à la présidence de 20 Minutes », sur Stratégies,‎ 13 janvier 2004
  13. a et b (fr) Benoit Daragon, « L'édition française de "20 Minutes" perd son président Pierre-Jean Bozo », sur Pure Médias,‎ 22 septembre 2012
  14. (fr) « Schibsted confirme son projet de gratuit à Paris », sur Stratégies,‎ 2 mai 2001
  15. a et b (fr) « Corinne Sorin, directrice de la rédaction de 20 Minutes », sur Stratégies,‎ 24 août 2007
  16. a et b (fr) « Yvon Mézou succède à Corinne Sorin à la tête de « 20 minutes » », sur Libération,‎ 20 juillet 2009
  17. (fr) « Les journalistes de "20 minutes" votent la grève », sur Le Monde,‎ 27 mai 2009
  18. (fr) [vidéo] « 20 Minutes a 10 ans », sur 20minutes.fr,‎ 23 mars 2012, 25 s
  19. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (fr) « 20 Minutes rentable pour la première fois en 2008 », sur JeanMarcMorandini.com,‎ 18 février 2009
  20. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l (fr) « 20 minutes », sur spir.fr (consulté le 28 septembre 2012)
  21. a et b (fr) David Médioni, « 20 Minutes change de tête », sur CBnews.fr,‎ 24 septembre 2012
  22. (fr) « Couverture et Diffusion », sur 20 minutes Média (consulté le 15 décembre 2013)
  23. a, b et c (fr) « Audience de 20 Minutes », sur 20 minutes (consulté le 21 décembre 2009)
  24. (fr) Anne Kerloc'h, « 4,28 millions de lecteurs pour «20 Minutes», premier quotidien de France », 20 minutes,‎ 22 mars 2012 (lire en ligne)
  25. Mediastases en PACA, reportage du journal provençal le Ravi, octobre 2012
  26. (fr) [PDF] « En janvier, 20minutes.fr consolide sa place dans le top 3 des sites d’infos », sur 20minutes-media.com,‎ 24 février 2012
  27. (fr) « 20' en pdf », sur 20minutes.fr
  28. http://www.ojd.com/Chiffres/Le-Numerique/Sites-Web