205

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 205 du calendrier julien. Pour l'année -205, voir -205. Pour le nombre 205, voir 205 (nombre). Pour la voiture, voir Peugeot 205.

Années :
202 203 204  205  206 207 208

Décennies :
170 180 190  200  210 220 230
Siècles :
IIe siècle  IIIe siècle  IVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

  • 22 janvier : assassinat de Plautien (en), préfet du prétoire, beau-père de Caracalla[1]. Septime Sévère réunit le Sénat romain pour punir les participants au complot de Plautien. Plautilla, Plautius Hortensianus et Coeranus sont exilés, Caecilius Agricola se suicide. On ignore si les morts de Plautius Quintillus, Popilius Pedo Apronianus et Baebius Marcellinus sont liées à la répression du complot. Septime Sévère porte à deux le nombre de préfets du prétoire[2]. Le juriste syrien Papinien est nommé à la préfecture avec Maecius Laetus[3].


Naissances en 205[modifier | modifier le code]

Décès en 205[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anne Daguet-Gagey, Septime Sévère : Rome, l'Afrique et l'Orient, Payot,‎ 2000 (résumé)
  2. Marie-Henriette Quet, La "crise" de l'Empire romain de Marc Aurèle à Constantin : mutations, continuités, ruptures, Presses Paris Sorbonne,‎ 2006 (ISBN 9782840504658, résumé)
  3. a et b John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group,‎ 2011 (ISBN 9781441154781, résumé)
  4. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 3, Paris, Charles Robustel,‎ 1691 (résumé)