2000 SG344

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

2000 SG344

Caractéristiques orbitales
Époque 2454600.5[1]
Basé sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) ? km
(0,977 430 7 ± 0,000 000 8 ua)
Aphélie (Q) ? km
(1,042 861 7 ± 0,000 000 8 ua)
Périhélie (q) ? km
(0,912 000 ± 0,000 005 ua)
Excentricité (e) 0,066 942 ± 0,000 004
Période de révolution (Prév) 352,961 5 ± 0,000 4 j
Inclinaison (i) 0,110 317 ± 0,000 009°
Nœud ascendant (Ω) 192,301 ± 0,002°
Argument du périhélie (ω) 274,923 ± 0,002°
Anomalie moyenne (M0) 228,373 ± 0,004°
Catégorie Aten
Caractéristiques physiques
Dimensions 37 m[2]
Masse (m) 7,1×107 kg[2]
Magnitude absolue (M) 24,79 ± 0,84[1]
Découverte
Découvreur D. J. Tholen et R. J. Whiteley[3]
Date 29 septembre 2000

2000 SG344 (écrit également 2000 SG344) est un petit astéroïde Aten découvert en 2000. Il a un diamètre de 37 m et une masse estimée à 71 000 tonnes[2]. L'objet pourrait également être classé comme météoroïde, bien que ces derniers est par définition un diamètre maximal de 10 m.[Quoi ?] Comme son orbite est très voisine de l'orbite terrestre et qu'il est passé près de la Terre en 1971, il a été suggéré que 2000 SG344 pourrait en fait être un objet fabriqué par l'homme tel qu'un étage S-IVB d'une fusée Saturn V[4],[5].

Possibilité d'impacts avec la Terre[modifier | modifier le code]

Jusqu'en décembre 2004, il était considéré comme l'objet géocroiseur ayant la plus forte probabilité (bien que très faible) de heurter la Terre dans les 100 prochaines années. Il est classé au niveau zéro de l'échelle de Turin des risques d'impact (l'échelle va de 0 à 10) et est listé sur le tableau des risques de Sentry[2],[6]. Il fut brièvement surpassé en décembre 2004 par (99942) Apophis (qui à l'époque était seulement connu par sa désignation provisoire 2004 MN4).

Sur la base de 31 observations de 2000 SG344 faites entre mai 1999 et octobre 2000, il y avait environ 1 chance sur 556 qu'il percute la Terre entre 2068 et 2101. Si cela se produit, l'énergie dégagée lors de l'impact a été estimée à 1,1 mégatonnes de TNT[2].

Projet de mission de la NASA[modifier | modifier le code]

La NASA le considère comme une cible possible pour une mission habitée avec le vaisseau spatial Orion, avant une mission vers Mars prévue en 2030[7]. 2000 SG344 sera observable en avril 2028 avec une magnitude apparente de 19[8].

Autres références[modifier | modifier le code]

  • « IAU Circular: MPEC 2000-U19 », IAU Circular,‎ 2000-10-24 (lire en ligne)
  • « IAU Circular: MPEC 2000-U24 », IAU Circular,‎ 2000-10-25 (lire en ligne)
  • « IAU Circular: MPEC 2000-V26 », IAU Circular,‎ 2000-11-08 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) NEODyS-2
  • Nasa NEO Study home page
    • [ti.arc.nasa.gov/m/project/neo/pdf/NEO_feasibility.pdf Piloted Orion Flight Feasibility Study]
    • Into the Beyond: A Crewed Mission to an Near-Earth Object - [ti.arc.nasa.gov/m/project/neo/pdf/neo_crewed_mission.pdf text] [ti.arc.nasa.gov/m/project/neo/pdf/IAC-07-slides.pdf slides]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Caractéristiques et simulation d'orbite sur la page Small-Body Database du JPL [java]
  2. a, b, c, d et e « 2000 SG344 Earth Impact Risk Summary »,‎ 15 mai 2002 (consulté le 16 septembre 2012)
  3. « IAU Circular: MPEC 2000-U19 », IAU Circular,‎ 2000-10-24 (lire en ligne)
  4. (en) « Much Ado about 2000 SG344 », sur science.nasa.gov, NASA,‎ 7 novembre 2000 (consulté le 16 septembre 2012)
  5. P. W. Chodas et Chesley, S. R., « 2000 SG344: The Story of a Potential Earth Impactor », Bulletin of the American Astronomical Society, vol. 33,‎ November 2001, p. 1196 (lire en ligne)
  6. « NASA Near Earth Object Program: Current Impact Risks » (consulté le 16 septembre 2012)
  7. Ian Sample, « Closer encounter: Nasa plans landing on 40m-wide asteroid travelling at 28,000mph », The Guardian,‎ 2008-05-07 (lire en ligne)
  8. « Near-Earth Object Human Space Flight Accessible Targets Study (NHATS) », NASA/JPL Near-Earth Object Program Office (consulté le 16 septembre 2012)