2,4-diénoyl-coenzyme A réductase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

2,4-diénoyl-CoA réductase (NADPH)

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Structure d'une DECR1 humaine (PDB 1W6U[1])

N° EC EC 1.3.1.34
N° CAS 82869-38-3
Données
IntEnz Vue IntEnz
BRENDA Entrée BRENDA
IUBMB 1.3.1.34 à l'IUBMB
KEGG Entrée KEGG
MetaCyc Voie métabolique
PRIAM Profil
PDB Structures
GO AmiGO / EGO

La 2,4-diénoyl-CoA réductase (DECR1) est une oxydoréductase qui catalyse la réaction :

trans,trans-2,3,4,5-tétradéshydroacyl-CoA + NADPH \begin{smallmatrix}\rightleftharpoons\end{smallmatrix} trans-2,3-didéshydroacyl-CoA + NADP+.

Il s'agit d'une enzyme accessoire de la β-oxydation et du métabolisme des esters énoyl-CoA à acides gras polyinsaturés. Avec la dodécénoyl-CoA isomérase et la Δ3,52,4-diénoyl-CoA isomérase, elle permet de métaboliser les acides gras polyinsaturés cis et trans. C'est l'enzyme limitante dans ce flux auxiliaire. Elle peut réduire avec la même efficacité à la fois les chaînes 2-trans,4-cis et 2-trans,4-trans[2] ainsi que les doubles liaisons sur les atomes de carbone aux positions impaires[3] ; l'origine de cette absence de stéréospécificité n'est pas connue à l'heure actuelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Magnus S. Alphey, Wenhua Yu, Emma Byres, Ding Li et William N. Hunter, « Structure and Reactivity of Human Mitochondrial 2,4-Dienoyl-CoA Reductase ENZYME-LIGAND INTERACTIONS IN A DISTINCTIVE SHORT-CHAIN REDUCTASE ACTIVE SITE », Journal of Biological Chemistry, vol. 280,‎ 28 janvier 2005, p. 3068-3077 (lire en ligne) DOI:10.1074/jbc.M411069200 PMID : 15531764
  2. (en) D. Cuebas et H. Schulz, « Evidence for a modified pathway of linoleate degradation. Metabolism of 2,4-decadienoyl coenzyme A. », Journal of Biological Chemistry, vol. 257,‎ 10 décembre 1982, p. 14140-14144 (lire en ligne) PMID : 7142199
  3. (en) S. A. Filppula, A. I. Yagi, S. H. Kilpeläinen, D. Novikov, D. R. FitzPatrick, M. Vihinen, D. Valle et J. K. Hiltunen, « Δ3,52,4-Dienoyl-CoA Isomerase from Rat Liver MOLECULAR CHARACTERIZATION », Journal of Biological Chemistry, vol. 273,‎ 2 janvier 1998, p. 349-355 (lire en ligne) DOI:10.1074/jbc.273.1.349