2,3,3,3-tétrafluoropropène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
2,3,3,3-tétrafluoropropène
2,3,3,3-tétrafluoropropène
Identification
Nom IUPAC 2,3,3,3-tétrafluoropropène
Synonymes

HFO-1234yf
R-1234yf
2,3,3,3-tétrafluoropropylène

No CAS 754-12-1
No EINECS 468-710-7
SMILES
InChI
Apparence gaz incolore (ou gaz liquéfié), odeur faible
Propriétés chimiques
Formule brute C3H2F4  [Isomères]
Masse molaire[1] 114,0416 ± 0,0025 g/mol
C 31,6 %, H 1,77 %, F 66,64 %,
Propriétés physiques
ébullition −29,4 °C[2]
Solubilité 198,2 mg·l-1 (eau, 24 °C)[2]
Masse volumique 1,1 g·cm-3 (gaz liquéfié, 25 °C)[2]
d'auto-inflammation 405 °C[2]
Limites d’explosivité dans l’air 6,2 % (vol) - 12,3 % (vol)[2]
Pression de vapeur saturante 6 067 hPa (21 °C)
14 203 hPa (54,4 °C)[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC[2]
Extrêmement inflammable
F+


Transport
23
   3161   
NFPA 704[3]

Symbole NFPA 704

 
SGH[2]
SGH02 : InflammableSGH04 : Gaz
H220, H280, P210, P260, P281, P308+P313, P410+P403,
Écotoxicologie
CL50 > 400 000 ppm (rat, 4 h)[3]
LogP 2,15[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le 2,3,3,3-tétrafluoropropène, HFO-1234yf ou R-1234yf, est un hydrofluoroalcène de formule CH2=CFCF3. Il est notamment proposé pour remplacer le R-134a (1,1,1,2-tétrafluoroéthane) comme fluide frigorigène dans les circuits de climatisation des voitures[4],[5].

Propriétés[modifier | modifier le code]

Le 2,3,3,3-tétrafluoropropène est un gaz inflammable, qui peut se décomposer en fluorure d'hydrogène et halogénures de carbonyle[3].

Réfrigérant[modifier | modifier le code]

HFO-1234yf est le premier d'une nouvelle classe de réfrigérants à potentiel de déplétion ozonique (ODP) nul et potentiel de réchauffement global (PRG) réduit. Son PRG est de 4[6], soit 335 fois moins que le R-134a utilisé aujourd'hui et dont il est un candidat de substitution[7] (mais toujours 4 fois supérieur au CO2 autre candidat sous le nom de R-744). Sa durée de vie atmosphérique est en outre 400 fois plus courte. Il a été développé pour répondre aux exigences de la directive européenne 2006/40/EC qui entre en effet en 2011 et qui impose que toute nouvelle voiture vendue en Europe utilise un réfrigérant pour sa climatisation avec un PRG inférieur à 150[8].

Présentant des propriétés proches du R-134a, il semble avoir été préféré aux autres candidats, son utilisation n'ayant que peu de répercussions sur les chaînes de production ou la conception des véhicules. Son coût est aussi le moins élevé des différents candidats, même si son coût initial est plus élevé que celui du R-134a. Ce produit est aussi jugé suffisamment inoffensif pour être utilisé dans les garages, même s'il nécessite un changement d'équipement en raison de son inflammabilité. Il pose aussi des problèmes de compatibilité avec les lubrifiants actuellement utilisés avec le R-134a[9].

Peu après la confirmation des fabricants que l'HFO-1234yf serait utilisé en remplacement du R-134a comme réfrigérant dans les système de climatisation auto, Honeywell et DuPont ont annoncé qu'ils allaient construire ensemble une unité de production de HFO-1234yf[6] qui est à présent opérationnelle. Même si d'autres entreprises ont assuré pourvoir produire et vendre le HFO-1234yf, Honeywell et DuPont détiennent la majorité des brevets concernant HFO-1234yf[6].

Le 23 juillet 2010, General Motors a annoncé qu'il allait utiliser le HFO-1234yf à partir de 2013 pour ses modèles Chevrolet, Buick, GMC et Cadillac vendus aux États-Unis[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i Entrée de « 2,3,3,3-Tetrafluoroprop-1-ene » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 17 janvier 2011 (JavaScript nécessaire)
  3. a, b et c fiche MSDS honeywell, consultée le 17 janvier 2012
  4. Material Safety Data Sheet
  5. Honeywell HFO-1234yf
  6. a, b et c "Automakers Go HFO", Chemical & Engineering News, 26 juillet 2010
  7. Mobile Air Conditioning - HFO-1234yf
  8. 134A Replacement - HFO-1234yf
  9. (en) Résistances suscitées par l'HFO-1234yf concernant son coût et son utilisation après-vente
  10. GM First to Market Greenhouse Gas-Friendly Air Conditioning Refrigerant in U.S.

Voir aussi[modifier | modifier le code]