1re escadrille (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1ère escadrille
Période 16 avril 1913 – actuellement
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Allégeance Coats of arms of Belgium Military Forces.svg Armée belge
Branche Composante air
Fait partie de 2e Wing tactique
Garnison Base aérienne de Florennes
Ancienne dénomination 1ère escadrille de chasse
Devise Nemo me impune lacessit
Équipement F-16

La 1re escadrille (néerlandais : 1ste Smaldeel et anglais : 1st Squadron), est une escadrille de F-16 du 2e Wing tactique de la composante aérienne des forces armées belges.

La 1re escadrille de chasse fut la toute première escadrille de chasse de la force aérienne belge. Elle fut créée durant la Première Guerre mondiale, réorganisée en une unité de chasse et fut intégrée à un wing de chasse avant la fin de la guerre.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 16 avril 1913 est créé à Brasschaat la Compagnie des aviateurs. Elle est constituée de quatre escadrilles numérotées de I à IV. L’Escadrille I effectue sa première mission de guerre le 3 août 1914.

Le 22 février 1916, l'Escadrille I est transformée en la 1re escadrille de chasse.

Le capitaine Fernand Jacquet et le Lieutenant Louis Robin gagnèrent la première victoire de l'escadrille le 20 mai 1916. L'escadrille comptabilise 15 victoires homologuées parmi les 52 victoires proclamées. Elle perdit 5 pilotes au champ d'honneur et 1 dans un accident[1].

En août 1917, lors de la réception de leur nouvel appareil Hanriot-Dupont 1, l'insigne de l'escadrille, un chardon d’Écosse, est peint par André de Meulemeester pour la première fois sur un appareil. La devise de l'escadrille Nemo me impune lacessit, fut choisie par la même occasion.

En mars 1918, elle sera réorganisée, déménage à Schaffen et devint la 9e escadrille[1]. Elle est intégrée au 2e groupe de chasse. Elle est équipée de SPAD XIII puis de Nieuport-Delage NiD.29. Elle change plusieurs fois de dénomination.

En 1927, elle est équipée de BH 21 puis reçoit en 1929 des Fairey Firefly I. Elle est renommée la même année en 2e escadrille du 1er groupe de chasse du 2e régiment d'aéronautique.

En 1939, elle se voit dotée d'Hurricane Mk I.

Le 10 mai 1940, l'escadrille est quasi entièrement détruite au sol sur la base aérienne de Schaffen. Deux Hurricane parviennent malgré tout à décoller et à rejoindre la base aérienne de Beauvechain mais seront détruits le lendemain. La 2e escadrille est ainsi dissoute mais quelques pilotes parviennent à atteindre l'Angleterre pour poursuivre les combats dans les rangs de la RAF.

Après la Seconde Guerre mondiale, la force aérienne belge moderne fut mise sur pieds en 1946. L'insigne au chardon est attribué à la 351e escadrille du 161e Wing de la base aérienne de Florennes. Le 10 janvier 1948, cette unité est rebaptisée 1re escadrille du 2e Wing et reprend les traditions de la 1re escadrille de chasse de 1917.

En juillet 1971, l'escadrille quitte Florennes pour Bierset pour constituer le 3e Wing tactique avec la 8e escadrille[2].

En 1989, elle est dotée de F-16 et déménage vers Florennes avec la 42e escadrille[3].

As[modifier | modifier le code]

Aérodromes[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

À partir de 1946[modifier | modifier le code]

Équipement[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

  1. Nieuport 10
  2. Nieuport Éclaireurs
  3. Nieuport 16
  4. Nieuport 17
  5. Hanriot HD.1
  6. Sopwith Camel[4],[5]

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

  1. SPAD XIII
  2. Nieuport-Delage NiD.29
  3. BH 21
  4. Fairey Firefly I
  5. Hurricane Mk I

À partir de 1946[modifier | modifier le code]

  1. Spitfire XIV
  2. F-84 E/G/F
  3. Mirage 5BA[6]
  4. F-16 Fighting Falcon[7]

Missions[modifier | modifier le code]

Opérations offensives conventionnelles et missions de reconnaissance aérienne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pieters p. 14, 23–24
  2. Sous nos Ailes p.98
  3. Air Action p.11
  4. a, b et c http://www.theaerodrome.com/services/belgium/1ere.php Retrieved on 30 August 2010.
  5. a, b et c Pieters, pp. 23–24
  6. Sous nos Ailes p.99
  7. Blasons Familiers p.35

Sources[modifier | modifier le code]