1re escadre de croiseurs de bataille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1st Battlecruiser Squadron
Le HMS Drake (en), navire amiral en 1909.
Le HMS Drake (en), navire amiral en 1909.

Période 1909 – 1918
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance Empire britannique
Branche Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
(Grand Fleet)
Type Escadre
Effectif 4 ou 5 navires personnes
Batailles Bataille de Heligoland
Bataille de Dogger Bank
Bataille du Jutland
Commandant historique Stanley Colville (en)
Henry Oliver (en)

La 1re escadre de croiseurs de bataille (1st Battlecruiser Squadron) est une escadre de la Royal Navy ayant fait partie de la Grand Fleet durant la Première Guerre mondiale. Elle a notamment participé aux batailles d'Heligoland, de Dogger Bank et du Jutland.

Création[modifier | modifier le code]

Les deux premiers croiseurs de bataille du Royaume-Uni entrent en service en octobre 1908 dans la Home Fleet, division du Nore. Il s'agit de deux navires de la classe Invincible, les HMS Inflexible et Indomitable[1]. Début 1909, la Nore Division devient la première division d'une Home Fleet en pleine réorganisation[2], et les Inflexible et Indomitable sont transférés au tout nouveau First Cruiser Squadron en mars 1909. Leur sister-ship l'Invincible les rejoint peu après[1]. Suivent les croiseurs cuirassés Minotaur (en) et Drake (en), ce dernier étant le navire amiral[3].

Le contre-amiral Stanley Colville (en) prend le commandement de l'escadre le 24 février[4] et hisse sa flamme sur l'Indomitable le 29 juillet[1].

Composition[modifier | modifier le code]

Mars 1909
Juillet 1909
  • Indomitable, contre-amiral Stanley Colville[1]
  • Minotaur
  • Inflexible
  • Invincible
Août 1914
Bataille du Jutland
Janvier 1918
Novembre 1918

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Roberts 2003, p. 122
  2. (en) « The North Sea Fleet », The Times, no 38883,‎ 15 février 1909, p. 9
  3. (en) « Naval and Military Intelligence », The Times, no 38984,‎ 15 avril 1909, p. 6
  4. (en) « Naval and Military Intelligence », The Times, no 38859,‎ 18 janvier 1909, p. 5
  5. Dittmar et Colledge 1972, p. 15
  6. a et b Beatty 1989, p. 323
  7. Dittmar et Colledge 1972, p. 22
  8. (en) Navy List (en),‎ novembre 1917, p. 397k
  9. Navy List,‎ décembre 1918, p. 892

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) David, First Earl Beatty, The Beatty Papers, vol. I, London, Navy Records Society,‎ 1989 (ISBN 978-0-85967-807-0)
  • (en) Rear-Admiral W. S. Chalmers, The Life and Letters of David, Earl Beatty, London, Hodder and Stoughton,‎ 1951
  • (en) F.J. Dittmar et J.J. Colledge, British Warships 1914 - 1919, London, Ian Allan,‎ 1972
  • (en) Andrew Gordon, The Rules of the Game: Jutland and British Naval Command, London, John Murray,‎ 1996 (ISBN 0-7195-5533-7)
  • (en) Admiral Sir William James, The Eyes of the Navy: A Biographical Study of Admiral Sir Reginald Hall, London, Methuen & Co.,‎ 1956
  • (en) John Arthur Roberts, Battlecruisers, London, Caxton Editions,‎ 2003 (ISBN 1-84067-530-6)