1re cérémonie des Razzie Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La 1re cérémonie des Golden Raspberry Awards s'est tenue le 31 mars 1981, dans le salon de John Wilson afin de désigner le pire de ce que l'industrie cinématographique a produit durant l'année 1980. L'événement était prévu la veille de la cérémonie des Oscars, mais la tentative d'assassinat de John Hinckley sur Ronald Reagan retarda les Oscars, et donc les Razzies Awards d'une journée. Les lauréats sont notés en gras:

Pire film[modifier | modifier le code]

Rien n'arrête la musique (Can't Stop the Music) (AFD), produit par Allan Carr

Pire acteur[modifier | modifier le code]

Neil Diamond dans Le Chanteur de jazz

Pire actrice[modifier | modifier le code]

Brooke Shields dans Le Lagon bleu (The Blue Lagoon)

Pire second rôle masculin[modifier | modifier le code]

Ex-aequo :
John Adames dans Gloria
et
Laurence Olivier dans Le Chanteur de jazz

Pire second rôle féminin[modifier | modifier le code]

Amy Irving dans Show Bus (Honeysuckle Rose)

Pire réalisateur[modifier | modifier le code]

Robert Greenwald pour Xanadu

Pire scénario[modifier | modifier le code]

Rien n'arrête la musique (Can't Stop the Music), écrit par Bronte Woodward et Allan Carr

Pire chansons originale[modifier | modifier le code]

The Man with Bogart's Face dans Detective comme Bogart (The Man with Bogart's Face), musique de George Duning, paroles de Andrew Fenady

Pire fin de carrière[modifier | modifier le code]

Ronald Reagan, star de cinéma à la retraite

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]