1995 par pays en Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1992 1993 1994  1995  1996 1997 1998

Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de l'Europe : Les évènements par pays de l'année 1995 en Europe. Les évènements thématiques sont traités dans 1995 en Europe

1993 par pays en Europe - 1994 par pays en Europe - 1995 - 1996 par pays en Europe - 1997 par pays en Europe

Continent européen[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Allemagne Allemagne[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Autriche Autriche[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Belgique Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1995 en Belgique.

Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine[modifier | modifier le code]

  • 11 juillet : Les Serbes de Bosnie maintiennent leur étau autour de Sarajevo. Chute de l'enclave musulmane de Zepa, en Bosnie-Herzégovine, prise par les Serbes qui y commettent le massacre de Srebrenica du 13 au 16 juillet (environ 8000 morts).
  • 13 au 16 juillet : Enterrement des victimes. À la suite du massacre, l’OTAN intervient directement et envoie une force d’intervention rapide de 14 000 hommes pour appuyer les soldats de l’ONU. Les États-Unis incitent la Croatie et le gouvernement de Sarajevo à conclure une alliance militaire. Par des opérations éclair, les troupes croates reprennent la Slavonie occidentale (mai), la Krajina (août), la Slavonie orientale (août) ; en coopérant avec l’armée de Sarajevo, elles reprennent 20 % du territoire de Bosnie-Herzégovine. À leur tour, les Serbes sont victimes de la purification ethnique et doivent fuir, sans que Slobodan Milošević ne se porte à leur secours.
  • 29 août : L'intervention aérienne massive de l'OTAN en Bosnie-Herzégovine impose un cessez-le-feu.
  • 8-17 septembre : Opération Maestral. Offensive croate en Bosnie occidentale.
  • 8-[15 octobre] : Opération action sud. victoire croate sur l'Armée serbe de Bosnie.
  • 1er novembre : Ouverture des négociations de Dayton (États-Unis) sur la paix en ex-Yougoslavie (fin le 21 décembre).
  • 21 novembre : Signature des accords de Dayton sur la Bosnie-Herzégovine.
  • 14 décembre : Signature formelle à Paris des accords de Dayton concernant la Bosnie-Herzégovine. La République bosnienne est divisée en deux entités, la fédération croato-musulmane (51 % du territoire, dont Sarajevo) et la république serbe ; les criminels de guerre seront exclus de toute fonction officielle ; les réfugiés pourront retourner dans leurs foyers ou obtenir des compensations. Pour maintenir la paix, l’OTAN déploie sur le terrain 60 000 soldats, dont 20 000 Américains. La paix revient en Croatie et en Bosnie-Herzégovine, mais les clauses politiques des accords de Dayton ne sont pas respectées.
  • 15 décembre : L'IFOR remplace la FORPRONU en Bosnie-Herzégovine.

Communauté des États indépendants[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Croatie Croatie[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Estonie Estonie[modifier | modifier le code]

  • 5 mars : Victoire aux élections générales en Estonie de l’alliance unissant le parti de Centre-droit patrie avec l’Union du peuple rural et le parti du Centre[1].

Drapeau de la Finlande Finlande[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1995 en France.

Drapeau de la Grèce Grèce[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Hongrie Hongrie[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Italie Italie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1995 en Italie.

Drapeau de la Lituanie Lituanie[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Macédoine Macédoine[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Moldavie Moldavie[modifier | modifier le code]

  • 26 mars : Les habitants de Transnistrie choisissent par référendum d’adopter une nouvelle Constitution indépendante et de demander à la Russie de maintenir ses troupes sur leur territoire[2].

Drapeau de la Pologne Pologne[modifier | modifier le code]

Drapeau du Portugal Portugal[modifier | modifier le code]

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

  • Printemps : Tony Blair abandonne la clause 4 des statuts du parti travailliste faisant référence au marxisme.
  • 4 mai : Défaite des conservateurs aux élections locales au Royaume-Uni. Ils obtiennent 22 % des suffrages derrière les travaillistes (48 %) et les libéraux-démocrates (30 %).
  • 22 juin : John Major se démet de son titre de chef du Parti conservateur (Royaume-Uni) et demande aux députés de le réélire. Il rassemble 218 voix contre 89 à John Redwood, présenté par l’aile droite conservatrice, qui se trouve marginalisée lors du remaniement ministériel du 5 juillet.
  • Privatisation des compagnies et du matériel ferroviaire. 8 % de chômeurs.

Roumanie Roumanie[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Russie Russie[modifier | modifier le code]

  • 21 décembre : Victoire des communistes aux élections parlementaire en Russie. Les opposants obtiennent la majorité des sièges à la Douma.
  • La Russie affecte 7 à 8 % de son PIB à la défense, mais sa puissance militaire ne fait plus illusion. Le matériel est mal entretenu, les soldats maltraités perdent le moral, la marine laisse rouiller à quai nombre de ses unités, faute de crédit.

Serbie Serbie[modifier | modifier le code]

  • 4-7 août : Opération Tempête. Reconquête de la Krajina serbe par les troupes croates.
  • 16 novembre : Inculpation à la Haye des Serbes Karadzic et Mladic pour génocide et crime contre l'humanité, par le tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie.

Drapeau de la Suède Suède[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Suisse Suisse[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1995 en Suisse.

Drapeau de la République tchèque République tchèque[modifier | modifier le code]

  • 28 novembre : Adhésion de la République tchèque à l'OCDE (26e membre, mais le premier PECO).

Tchétchénie Tchétchénie[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Turquie Turquie[modifier | modifier le code]

Ukraine Ukraine[modifier | modifier le code]

Drapeau de l’Union européenne Union européenne[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]