1991 VG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

1991 VG est un objet géocroiseur découvert par James Scotti. En raison de son orbite inhabituelle et de sa rapide variation de luminosité et sa rapide période de révolution il pourrait être d'origine artificielle[réf. nécessaire][1].

Orbite inhabituelle[modifier | modifier le code]

Le 6 novembre 1991, Scotti découvrit un objet d'une taille d'environ 10 mètres, maintenant connu sous le nom de 1991 VG[2]. L'orbite héliocentrique de l'objet parut très similaire à l'orbite de la Terre[3] et il a été établi qu'il passerait près de la Terre un mois après sa découverte. Étant donné son orbite, la durée de vie dynamique d'un tel objet est relativement courte, avec la possibilité qu'il entre en collision avec la Terre ou qu'il soit projeté par celle-ci sur une autre orbite. Aussi, sa courte distance périgée indiquerait une orbite contrôlée, plutôt qu'aléatoire[4].

Possible origine extraterrestre[modifier | modifier le code]

L'incertitude de l'origine de l'objet, combiné avec sa rapide variation de luminosité dans les images obtenues pendant son passage près de la Terre au début du mois de décembre 1991, ont conduit certains à penser que 1991 VG pourrait être d'origine artificielle, comme une sonde de Bracewell, car ses caractéristiques et sa trajectoire orbitale semblent corréler avec un débris spatial lancé initialement depuis la Terre[5].

Ainsi, pour l'astronome Duncan Steel (en), l'objet pourrait être, avec une forte probabilité, une sonde d'origine extraterrestre ("a candidate alien probe")[6]. De la même façon, le sergent Clifford Stone (retraité de l'Armée US) affirme qu'il ne s'agit pas d'un astéroïde, mais d'une sonde d'origine extraterrestre[7].

Futures passages à proximité de la Terre[modifier | modifier le code]

1991 VG a une magnitude absolue de 28,5 — ce qui correspondrait à un astéroïde d'un diamètre compris entre 6 et 12 mètres — et elle est donc bien trop faible pour une étude ultérieure, sauf lorsque l'objet se situe à proximité de la Terre. Il s'approchera de la Terre à nouveau en 2017[8].

Pages connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. stellarium
  2. satobs.org: James Scotti, Re: What is 1991 VG?
  3. jpl.nasa.gov, 1991 VG Earth Impact Risk Summary
  4. http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1995Obs...115...78S&data_type=PDF_HIGH&whole_paper=YES&type=PRINTER&filetype=.pdf
  5. (en) D. Steel, « SETA and 1991 VG », The Observatory, vol. 115,‎ 1995, p. 78–83 (Bibcode 1995Obs...115...78S)
  6. SETA and 1991 VG, The Observatory, vol. 115, p. 78-83 (1995)
  7. Sgt. Clifford Stone:Interview transcript
  8. JPL Small-Body Database Browser: 1991 VG