1951 en Iran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page résume les événements relatifs à l'Iran pendant l'année 1951 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 19 janvier : Inauguration du premier téléski iranien[1].

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 7 mars : Assassinat du premier ministre Razmara[3].
  • 8 mars : Le parlement vote la nationalisation de l'industrie pétrolière en Iran[4].

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 17 juillet : Monsieur Kafai représente l'Iran à la 25e séance de la conférence de plénipotentiaires sur le statut des réfugiés et des apatrides[13].

Août[modifier | modifier le code]

  • 4 août : Arrivée en Iran de Richard Stokes, homme d'affaires dont l'entreprise a beaucoup de relations avec le Moyen-Orient, pour tenter de débloquer les négociations avec le gouvernement iranien[14].
  • 23 août : Richard Stokes quitte l'Iran sans avoir réussi à mener à bien sa mission[14]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

  • 1er novembre : Sortie du film Shekar-e khanegi (Girl Hunting) de Sadegh Bahrami et Ali Daryabegi[17].

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 8 décembre : La Cour internationale de justice désigne Hossein Navab comme agent dans l'affaire de l'Anglo-Iranian Oil Company[10].
  • 13 décembre : Sortie du film Madar (Mother) d'Esmail Kushan[18].
  • 21 décembre : Émission d'un emprunt d'État destiné à réduire la dépendance vis-à-vis de la rente pétrolière[19].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History of Skiing in Iran », sur IranMania (consulté le 12 octobre 2007)
  2. (fr) « Iran : Sorayah épouse le shah », sur linternaute (consulté le 12 octobre 2007)
  3. a et b (fr) Jean-Pierre Digard, Bernard Hourcade et Yann Richard, L’Iran au XXe siècle : Entre nationalisme, islam et mondialisation, Paris, Fayard,‎ 2007, 499 p. [détail des éditions] (ISBN 978-2-213-63210-0) p. 420
  4. (en) « Mohammad Mossadegh », sur moreorless (consulté le 12 octobre 2007)
  5. (fr) « Rencontres avec Sadegh Hedayat », sur Le site des éditions Corti (consulté le 13 octobre 2007)
  6. (en) « First Iranian Scholar Who Challenged The Islamic Fundamentalism », sur http://www.iranian.ws (consulté le 13 octobre 2007)
  7. a et b (en) « Brief history of Iran oil nationalisation », sur National Iranian Oil Company (consulté le 12 octobre 2007)
  8. (en) « History of Iran and the USA Relationship & the Nuclear Question », sur www.salemstate.edu (consulté le 12 octobre 2007) [ppt]
  9. http://www.iranchamber.com/history/oil_nationalization/oil_nationalization.php
  10. a et b (fr) « Communiqué n°51/54 », sur Cour internationale de justice (consulté le 13 octobre 2007) [PDF]
  11. (fr) Amir Nikpey, Politique et religion en Iran contemporain, L'Harmattan, 2001, (ISBN 2747507408) p. 199
  12. (fr) André Giraud et Xavier Boy de la Tour, Géopolitique du pétrole et du gaz, Technip 2000 (ISBN 2-7108-05197), p. 221
  13. (fr) « Protéger les réfugiés », sur UNHCR (consulté le 12 octobre 2007)
  14. a et b (en) Geoffrey Warner, In the Midst of Events, Routledge 2005 (ISBN 0-714-65622-4), p. 115
  15. a et b John E. Jessup, An Encyclopedic Dictionary of Conflict and Conflict Resolution, 1945-1996, Greenwood Press 1998, (ISBN 978-0313281129), p. 320
  16. (en) « Public Lecture at University of Cambridge on US-Iran Standoff (UK) », sur CASMII (consulté le 13 octobre 2007)
  17. (en) Shekar-e khanegi sur l’Internet Movie Database
  18. (en) Madar sur l’Internet Movie Database
  19. (es) « Mohammad Mosaddeq 1879-1967 », sur Irna (consulté le 16 octobre 2007)