1944 en Italie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1941 1942 1943  1944  1945 1946 1947

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de l’Italie


Cette page concerne l'année 1944 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

Événements[modifier | modifier le code]

  • 4 avril : Eruption du Vésuve
  • 12 avril : Le roi Victor-Emmanuel III d'Italie, sous la pression des Alliés et des antifascistes, annonce son intention de se retirer de la vie publique et de nommer son fils Humbert lieutenant du royaume.
  • 21 avril : Entrée au gouvernement Badoglio du dirigeant communiste Palmiro Togliatti. Il réclame la constitution d’un gouvernement d’union nationale pour chasser les Allemands et un compromis est élaboré. Le roi doit confier ses pouvoirs au prince héritier qui serait désigné comme lieutenant général du royaume une fois Rome libérée. Les six partis antifascistes acceptent d’entrer dans le gouvernement d’union nationale présidé par Badoglio.
  • 11 mai : Déclenchement à 23 heures de l’offensive finale des Alliés entre le mont Cassin et la mer Tyrrhénienne. L’objectif est d’éliminer toutes les troupes allemandes au sud de Rome.
  • 18 mai : Les Britanniques occupent Cassino. Les ruines du monastère bénédictin tombent aux mains d’un régiment polonais. Les Américains avancent sur la côte. La bataille de Cassino menée depuis janvier a coûté 115 000 hommes aux Alliés.
  • 3 juin : Pacte de Rome. Reconstitution de la CGIL, qui regroupe tous les syndicats italiens.
  • 4 juin : Les Alliés entrent dans Rome évacuée par les Allemands. Victor-Emmanuel transmet ses pouvoirs au prince héritier.
  • 8 juin : Institution du commandement général des volontaires pour la liberté (Corpo Volontari della Libertà), organe militaire et politique regroupant les cinq formations partisanes sous la direction de Ferruccio Parri, de Luigi Longo, et à partir du mois d’août, du général Cadorna.
  • 10 juin : Les partis antifascistes exigent le départ de Badoglio et forment un nouveau gouvernement sous la direction d’Ivanoe Bonomi, avec Gronchi, Croce, Sforza, De Gasperi, Togliatti, Saragat. Ce dernier mène l’épuration avec mollesse. Il prévoit de confier provisoirement les terres incultes aux coopératives paysannes, mais ce projet de réforme agraire souffre de la mauvaise volonté des propriétaires et de la lenteur calculée de l’administration. La question des institutions divise le gouvernement (retrait des socialistes et du parti d’action), qui est sauvé par les libéraux et les démocrates-chrétiens attachés à la monarchie et les communistes qui refusent de poser le problème constitutionnel avant la libération complète du pays.
  • 4-5 août : Les troupes alliées entrent dans Florence où des partisans se battent depuis quelques semaines contre les troupes allemandes.
  • 3 novembre : Dans une proclamation aux partisans italiens, le général Alexander, qui commande les opérations en Méditerranée, les exhorte à renoncer aux opérations militaires de grande envergure durant l’hiver* Novembre-décembre, Italie : Les partis de gauche mènent campagne pour conférer une plus grande autorité politique et institutionnelle aux Comités de libération. Mais la monarchie, aidée par les Alliés, parvient à réaffirmer son rôle. Après avoir démissionné le 26 novembre, Bonomi forme un nouveau gouvernement.

Culture[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films italiens sortis en 1944[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en Italie en 1944[modifier | modifier le code]

  • x

Littérature[modifier | modifier le code]

Livres parus en 1944[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Naissances en 1944[modifier | modifier le code]

Décès en 1944[modifier | modifier le code]

  • x

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux
Articles sur l'année 1944 en Italie
L'année sportive 1944 en Italie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]