1941 dans les chemins de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1938 1939 1940  1941  1942 1943 1944

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologie de la Seconde Guerre mondiale :
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou -Sep- Oct - Nov - Déc


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio (France) Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie des chemins de fer

1940 dans les chemins de fer - 1941 - 1942 dans les chemins de fer

Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 24 janvier, Espagne : loi de la nationalisation des compagnies privées, création du réseau national des chemins de fer espagnols ((es) Red National de Ferrocarriles Espanoles (Renfe)[2].

Mars[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Statistique annuelle[modifier | modifier le code]

  • France : les chiffres fournis par la SNCF indiquent 8 677 agents « mis à la retraite ou à la réforme » et 1 695 agents révoqués pour vols[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Cantier, Éric Jennings, L’empire colonial sous Vichy, Odile Jacob, 2004. p. 183 lire en ligne (consulté le 26 avril 2010).
  2. Jean-Marc Delaunay, Des palais en Espagne: l'École des hautes études hispaniques et la Casa de Velázquez au cœur des relations franco-espagnoles du XXe siècle (1898-1979), Casa de Velázquez, 1994, référence citée, note 74 p. 374 lire en ligne (consulté le 26 avril 2010).
  3. Eugène-Jean Duval, aux sources officielles de la colonisation française: vers la décolonisation, l'Harmattan, 2009. référence citée p. 12 lire en ligne (consulté le 26 avril 2010).
  4. Fabienne Mercier, Vichy face à Chiang Kai-Shek: histoire diplomatique, l'Harmattan, 1995. p. 110 lire en ligne (consulté le 26 avril 2010).
  5. Christian Chevandier, Travailler dans les entreprises sous l'Occupation: actes du Vè colloque du GDR du CNRS "Les entreprises françaises sous l'Occupation", tenu à Dijon, les 8 et 9 juin 2006 et à Besançon, les 12 et 13 octobre 2006, Presses Univ. Franche-Comté, 2007. p. 146, note 20 lire en ligne (consulté le 27 avril 2010).