1885 au Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie du Canada :
1882 1883 1884  1885  1886 1887 1888
Décennies au Canada :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Chronologie dans le monde :
1882 1883 1884  1885  1886 1887 1888
Décennies :
1850 1860 1870  1880  1890 1900 1910
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies thématiques :

Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre

Article général Pour un article plus général, voir Chronologie du Canada.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1885 au Canada.

Événements[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Rébellion du Nord-Ouest[modifier | modifier le code]

Bataille de Duck Lake
Début des hostilités à Batoche
  • 19 mars : Louis Riel organise un gouvernement provisoire et une force militaire pour plier les autorités fédérales aux concessions demandées en 1884. Il forme une alliance avec les Indiens. Les colons blancs et les métis anglais refusent de rompre avec les autorités fédérales. Le clergé dénonce l’insurrection.
  • 26 mars : bataille de Duck Lake. Début de la Rébellion du Nord-Ouest en Saskatchewan. Après quelques succès, les métis sont écrasés par les forces du général Middleton.
  • 3 juin : bataille de Loon Lake. Les Indiens doivent capituler à leur tour après quelques pillages et massacres de blancs et doivent accepter le régime des réserves.

Justice[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Équipe de crosse en 1885
  • Louis Cyr est le champion nord-américain des hommes forts.

Économie[modifier | modifier le code]

Science[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Donald Alexander Smith pose le dernier clou du chemin de fer transcontinental.

Religion[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Louis Riel