1738 au Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éphémérides
Chronologie du Canada :
1735 1736 1737  1738  1739 1740 1741
Décennies au Canada :
1700 1710 1720  1730  1740 1750 1760
Chronologie dans le monde :
1735 1736 1737  1738  1739 1740 1741
Décennies :
1700 1710 1720  1730  1740 1750 1760
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Chronologies thématiques :

Architecture Droit Littérature Musique classique Science Théâtre

Article général Pour un article plus général, voir Chronologie du Canada.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1738 au Canada.

L'année 1738 a été marquée par plusieurs événements qui ont changé la vie des Canadiens.

Événements[modifier | modifier le code]

Nouvelle-France[modifier | modifier le code]

Plaque commémorative indiquant l'emplacement de Fort La Reine dans l'ouest canadien
  • Esther Brandeau (en), une femme juive habillée en homme arrive au Canada. Elle est découverte et arrêtée. Elle va refuser la conversion au catholicisme. Cette femme est la première juive en Nouvelle-France[1].
  • Construction de Fort La Reine et de Fort Rouge dans le Manitoba actuel.
  • Louis Denys de la Ronde se rend au Lac Supérieur pour vérifier la faisabilité d'y exploiter une mine de cuivre. Conclusion: le projet ne serait pas rentable.

Possessions anglaises[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Esther Brandeau, juive http://www.biographi.ca/009004-119.01-e.php?&id_nbr=669
  2. Franc-maçonnerie à Annapolis Royal http://www.annapolisheritagesociety.com/museums/sinclair-masonic.html

Article connexe[modifier | modifier le code]