1653 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1650 1651 1652  1653  1654 1655 1656

Décennies :
1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la science :
1650 1651 1652 - 1653 - 1654 1655 1656
Décennies de la science :
1620 1630 1640 - 1650 - 1660 1670 1680

Événements[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Andrea Argoli : Observations sur la comète de 1653, imprimées en latin, 1653 ;
  • Jean François :
    • La science des eaux qui explique en quatre parties leur formation, communication, mouvemens, & meslanges. Avec les arts de conduire les eaux, et mesurer la grandeur tant des eaux que des terres. Qui sont 1. De conduire toute sorte de fontaines. 2. De niveler toute sorte de pente. 3. De faire monter l'eau sur sa source. 4. De contretirer toute sorte de plans. 5. De connoistre toute hauteur verticale, & longueur horizontale. 6. D'arpenter toute surface terrestre. 7. De compter tout nombre avec la plume & les jettons, Pierre Hallaudays, imprimeur et libraire, rue Saint Germain à la Bible d'Or, Rennes, 1653 ; disponible ici, sur Gallica,
    • L'arithmétique ou l'art de compter, 1653, Rennes ; 1655, Paris ; 1661, Rennes ; extrait du précédent, dans lequel on retrouve les notations de François Viète pour les puissances de l'indéterminée : sur Gallica.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]