161e division d'infanterie (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 161e division d'infanterie.
161e division d'infanterie
Période 1er novembre 1916
Pays Drapeau de la France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale

La 161e division d'infanterie est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Les chefs de la 161 e division d'infanterie[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Composition au cours de la guerre[modifier | modifier le code]

1916[modifier | modifier le code]

Constituée le 1er novembre

1er novembre – 9 décembre

9 – 26 décembre

  • Transport au camp d'Arches ; repos et instruction.

26 décembre 1916 – 8 janvier 1917

  • Mouvement vers la région nord-est de Belfort; travaux.

1917[modifier | modifier le code]

8 – 11 janvier

11 janvier – 28 juin

  • Occupation d'un secteur entre Metzeral et le col de Sainte-Marie.

28 juin – 1er août

1er – 22 août

22 août – 19 septembre

19 septembre – 20 octobre

20 octobre – 7 novembre

  • Retrait du front et transport par VF vers Ecouen et Saint-Denis ; repos et instruction.

7 – 15 novembre

15 novembre – 19 décembre

  • Mouvement vers le front et occupation d'un secteur vers le bois du Mortier et Quincy-Basse.

19 décembre 1917. – 12 janvier 1918

1918[modifier | modifier le code]

12 janvier – 12 avril

  • Occupation d'un secteur entre Quincy-Basse et Barisis-aux-Bois : fréquentes actions de part et d'autre.
  • 1er avril, extension du front vers le nord, jusqu'à la jonction de l'Oise et du canal de l'Oise à l'Aisne.
  • 6 avril, offensive ennemie, arrêtée, le 8, sur l'Ailette, entre Champs et Pont-Saint-Mard

12 – 24 avril

24 avril – 15 juillet

15 juillet – 7 octobre

7 – 13 octobre

13 octobre – 11 novembre

  • Transport par VF dans la région de Belfort et repos dans celle de Massevaux ; à partir du 15 octobre, occupation d'un secteur entre Leimbach et Metzeral.

Rattachements[modifier | modifier le code]

Affectation organique : isolée d'octobre 1916 à novembre 1918.

IIIe Armée

10 – 18 janvier 1918

Ve Armée

13 avril – 13 octobre 1918

VIe Armée

28 octobre 1917 – 10 janvier 1918
18 janvier – 13 avril 1918

VIIe Armée

1er novembre 1916 – 25 juillet 1917
13 octobre – 11 novembre 1918

Xe Armée

25 juillet – 28 octobre 1917

L'entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

L'après Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]