1613 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1610 1611 1612  1613  1614 1615 1616

Décennies :
1580 1590 1600  1610  1620 1630 1640
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies thématiques :
Architecture Littérature Musique classique Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la science :
1610 1611 1612 - 1613 - 1614 1615 1616
Décennies de la science :
1580 1590 1600 - 1610 - 1620 1630 1640

Événements[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Illustration de Rubens pour les "Opticorum libri sex philosophis juxta ac mathematicis utiles".
  • Pietro Cataldi : Trattato del modo brevissimo di trovare la radice quadra delli numeri et regole da approssimarsi di continuo al vero nelle radici de' numeri non quadrati, con le cause & invenzioni loro, 1613 ;
  • Johann Faulhaber : Recueil de Récréations mathématiques, en allemand, Ulm, 1613 ;
  • Marin Ghetaldi : (la) Apollonius redivivus seu restitutae Apollonü Pergaei de inclinationibus geometriae, liber secundus,1613, Liber I. et II. Cum suppl, Volume 2 apud Baretium, Venise ;
  • Christopher Grienberger : Speculum ustorium verae ac primigenae suae formae restitutum, Rome, 1613 ;
  • Giovanni Camillo Glorioso : Ad theorema geometricum a nobilissimo viro propositum Joannis Camilli Gloriosi responsum. Huic subnectitur solutio hactenus desiderata prop. 19 lib. 2. Arithmeticorum Diophanti Alexandrini, T. Baglionum, 1613 ;
  • Metius : Praxis novae geometriae, Franeker, 1613.
  • Antonio Serra : Bref traité sur les causes qui font entrer d’abondance l’or et l’argent dans un royaume.
  • Antoine de Montchrestien : Traité de l’économie politique.

Astronomie[modifier | modifier le code]

  • Galileo Galilei :Storia e dimonstrazioni intorno alle macchie solari et loro accidenti, (Lettres sur les taches solaires).

Optique[modifier | modifier le code]

  • François d'Aguilon : Opticorum Libri Sex philosophis juxta ac mathematicis utiles, Anvers, 1613, qui a fait avancer considérablement les connaissances en optique et eut une très grande influence sur les physiciens de l'époque.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conrad Malte-Brun, Victor Adolfe Malte-Brun, Nouvelles annales des voyages, Gide fils,‎ 1844 (présentation en ligne)