15e corps d'armée (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 15e corps d'armée.
XV. Armeekorps (motorisiert)
Gruppe Hoth
15e corps d'armée (motorisé)
Période 10 octobre 1938 – 16 novembre 1940
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Corps d'armée
Garnison
Guerres Seconde Guerre mondiale

Le 15e corps d'armée (motorisé) (allemand : XV. Armeekorps (motorisiert)) est un corps d'armée de l'armée de terre allemande au sein de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale. En mai 1940, également appelé Gruppe Hoth (du nom de son chef, Hermann Hoth) il participe à la campagne de l'Ouest ; l'état-major prend sous son commandement d'autres corps motorisés après avoir pénétré en France et l'unité prend le nom de Panzergruppe Hoth, renommé à l'automne Panzergruppe 3.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 15e corps d'armée (motorisée) est formé le 10 octobre 1938 à Iéna dans le Wehrkreis IX (région militaire)[1]. Dans le plan d'offensive à l'ouest pour 1940, le 15e corps dépend de la 4e armée ; il doit s'ouvrir un passage à travers les fortifications frontalières belges, traverser l'Ourthe et avancer le plus rapidement en direction de Dinant[2]. Il dispose normalement des 5e et 7e divisions blindées, mais en raison des imbrications des itinéraires, la 7e est initialement placée sous le contrôle du 2e corps d'armée, tandis que le 15e corps reçoit la 62e division d'infanterie, ces deux divisions doivent retrouver leur corps d'armée d'origine dès la zone frontière passée[3].

En mai 1940, il prend le nom de Gruppe Hoth/ Panzergruppe Hoth.
Il est renommé Panzergruppe 3 le 16 novembre 1940.

Organisation[modifier | modifier le code]

Commandants successifs[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
10 octobre 1938 - 16 novembre 1940 Generaloberst Hermann Hoth

Chef des Generalstabes[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
? 1939 - Mars 1940 Generalmajor i.G. Joachim Stever
Mars 1940 - Septembre 1940 Oberstleutnant i.G. Julius von Bernuth
Septembre 1940 - 16 novembre 1940 Oberst i.G. Walther von Hünersdorff

1. Generalstabsoffizier (Ia)[modifier | modifier le code]

Date Grade Commandant
? 1939 - Février 1940 Oberstleutnant i.G. Theodor Graf von Sponeck
15 février 1940 - 16 novembre 1940 Oberstleutnant i.G. Harald Freiherr von Elverfeldt

Théâtres d'opérations[modifier | modifier le code]

Ordre de batailles[modifier | modifier le code]

Rattachement d'Armées[modifier | modifier le code]

Date Armée Groupe d'Armées
1939
Septembre 10. Armee Heeresgruppe Süd
Décembre 6. Armee Heeresgruppe B
1940
Janvier 4. Armee Heeresgruppe B
Mai 4. Armee Heeresgruppe A
Juin Gruppe Kleist Heeresgruppe B
Juillet 2. Armee Heeresgruppe C

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

Source : sauf mention contraire, Lexikon der Wehrmacht[1]

Unités organiques[modifier | modifier le code]

  • Korps-Nachrichten-Abteilung 61 (transmission)
  • Korps-Nachschubtruppen 415 (ravitaillement)

Unités rattachées[modifier | modifier le code]

1er septembre 1939
1er février 1940
10 février 1940
10 mai 1940[3]
  • 5. Panzer-Division
  • 62. Infanterie-Division puis 7. Panzer-Division
8 juin 1940
  • 5. Panzer-Division
  • 2. Infanterie-Division (mot.)
  • 7. Panzer-Division
1er novembre 1940
  • 4. Panzer-Division
  • 20. Infanterie-Division

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) « XV. Armeekorps (mot.) », sur Lexikon der Wehrmacht (consulté le 12 février 2015).
  2. Mary 2009, p. 17.
  3. a et b Mary 2009, p. 16.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Yves Mary, Le corridor des Panzers : Par delà la Meuse 10 - 15 mai 1940, t. I, Bayeux, Heimdal,‎ , 462 p. (ISBN 2-84048-270-3) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Liens externes[modifier | modifier le code]