14 Andromedae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Coordonnées : Sky map 23h 31m 17.41s, +39° 14′ 10.3″

14 Andromedae

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 23h 31m 17,41s[1]
Déclinaison +39° 14′ 10,3″[1]
Constellation Andromède
Magnitude apparente 5,22
Caractéristiques
Type spectral K0III[2]
Indice U-B 0,87
Indice B-V 1,02
Indice V-R ?
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Indice J-H ?
Variabilité Suspectée
Astrométrie
Vitesse radiale -58,8 km/s
Mouvement propre μα = 286,72 ± 0,23[1] mas/a
μδ = -84,22 ± 0,17[1] mas/a
Parallaxe 12,63 ± 0,27 mas[1]
Distance 258 ± 6 al
(179 ± 2 pc)
Magnitude absolue 6,24
Caractéristiques physiques
Masse 2,2 M[2]
Rayon R
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité L
Température K
Métallicité ?
Rotation km/s
Âge ? a
Système planétaire
Planètes 14 Andromedae b

Autres désignations

2MASS J23311742+3914102, BD+38 5023, GC, HD 221345, HIP 116076, HR 8930, SAO 73311

14 Andromedae (14 And) est une étoile géante orange située à environ 258 années-lumière[1] dans la constellation d'Andromède. C'est probablement une étoile variable. 14 Andromedae était probablement auparavant une étoile de la séquence principale de type A ou F. En 2008, une planète a été découverte en orbite autour de l'étoile, nommée 14 Andromedae b, devenant l'une des quelques planètes connues orbitant une étoile évoluée de masse intermédiaire[2].

Système planétaire[modifier | modifier le code]

La découverte de la planète 14 Andromedae b a été annoncée par Sato en 2008. Cette planète a une masse minimale de 4,8 masses de Jupiter et une orbite circulaire d'une période de 186[3]. Elle est l'une des planètes les plus internes orbitant une étoile évoluée de masse intermédiaire (de telles planètes ont seulement été découvertes autour de géantes du clump)[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f F. van Leeuwen, « Validation of the new Hipparcos reduction », Astronomy and Astrophysics, vol. 474, no 2,‎ 2007, p. 653–664 (DOI 10.1051/0004-6361:20078357, Bibcode 2007A&A...474..653V, arXiv 0708.1752, lire en ligne)Vizier catalog entry
  2. a, b, c et d Bun'ei Sato, Eri Toyota, Masashi Omiya, Hideyuki Izumiura, Eiji Kambe, Seiji Masuda, Yoichi Takeda, Yoichi Itoh, Hiroyasu Ando, Michitoshi Yoshida, Eiichiro Kokubo et Shigeru Ida, « Planetary Companions to Evolved Intermediate-Mass Stars: 14 Andromedae, 81 Ceti, 6 Lyncis, and HD167042 », Publications of the Astronomical Society of Japan, vol. 60, no 6,‎ 2008, p. 1317–1326 (Bibcode 2008PASJ...60.1317S, arXiv 0807.0268, lire en ligne)
  3. R. Ligi, D. Mourard, A.M. Lagrange, K. Perraut, T. Boyajian, Ph. Bério, N. Nardetto, I. Tallon-Bosc, H. McAlister, H. McAlister, T. ten Brummelaar, S. Ridgway, L. Sturmann, N. Turner, C. Farrington et P.J. Goldfinger, « A new interferometric study of four exoplanet host stars : θ Cygni, 14 Andromedae, υ Andromedae and 42 Draconis », Astronomy and Astrophysics, vol. 545,‎ 2012 (DOI 10.1051/0004-6361/201219467, Bibcode 2012A&A...545A...5L, arXiv 1208.3895)

Liens externes[modifier | modifier le code]