13e étape du Tour d'Italie 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La treizième étape du Tour d'Italie 2008 s'est déroulée le 23 mai entre Modène et Cittadella.

Parcours[modifier | modifier le code]

Longue de 177 kilomètres, la 13e étape reliant Modène, en Émilie-Romagne, à Cittadella, en Vénétie, est plate, comme la précédente. Le sprint intermédiaire est situé à Montagnana (kilomètre 98). Le parcours se conclut par un circuit de six kilomètres après un premier passage sur la ligne d'arrivée[1],[2].

Récit[modifier | modifier le code]

Souffrant d'une fracture du coude en raison d'une chute, le vainqueur d'étape Matteo Priamo n'est pas au départ.

Le début d'étape voit se succéder de nombreuses attaques rapidement reprises par le peloton, dont celle de Danilo Di Luca en compagnie de Raffaele Illiano. L'échappée du jour part au 35e kilomètre. Déjà leader du classement Fuga Cervelo récompensant le coureur ayant effectué le plus grands nombre de kilomètres en échappée, Mickaël Buffaz (Cofidis) quitte le peloton, bientôt suivi par Paolo Bettini et Josu Agirre Euskaltel-Euskadi. Seul ce dernier rejoint Buffaz en tête, Bettini réintégrant le peloton.

L'avance des deux hommes de tête atteint un maximum de 8 minutes et 24 secondes après 66 kilomètres de course. Buffaz passe le premier au sprint intermédiaire ; Daniele Bennati y devance le peloton afin de renforcer son maillot cyclamen.

Buffaz et Agirre sont repris à douze kilomètres de l'arrivée. Les coureurs de Team High Road contrôlent le peloton avec Adam Hansen, Tony Martin et André Greipel. À l'amorce du dernier kilomètre, les Team Milram Alberto Ongarato et Marco Velo se positionnent en tête pour Erik Zabel. Daniele Bennati lance le sprint à 500 mètres. À 200 mètres du but, Mark Cavendish passe Bennati sur sa droite et distance tous ses adversaires pour s'imposer confortablement, devant Bennati et Koldo Fernández.

Il s'agit de la deuxième victoire de Cavendish, qui remercie Bennati pour sa sportivité. Le sprinter italien lui a en effet permis de passer dans le final[3],[4].

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement étape
1. Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish Team High Road en 4 h 11 min 07 s
2. Drapeau : Italie Daniele Bennati Liquigas + m.t.
3. Drapeau : Espagne Koldo Fernández Euskaltel-Euskadi m.t.
4. Drapeau : Allemagne Erik Zabel Team Milram m.t.
5. Drapeau : Nouvelle-Zélande Julian Dean Slipstream Chipotle m.t.
6. Drapeau : Italie Mirco Lorenzetto Lampre m.t.
7. Drapeau : Biélorussie Alexandre Usov AG2R La Mondiale m.t.
8. Drapeau : Russie Nikolay Trusov Tinkoff Credit Systems m.t.
9. Drapeau : Australie Robbie McEwen Silence-Lotto m.t.
10. Drapeau : Australie Graeme Brown Rabobank m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
1. Drapeau : Italie Giovanni Visconti Quick Step en 57 h 17 min 06 s
2. Drapeau : Italie Gabriele Bosisio LPR Brakes + 5 min 50 s
3. Drapeau : Espagne Alberto Contador Astana 6 min 59 s
4. Drapeau : Allemagne Andreas Klöden Astana 7 min 41 s
5. Drapeau : Italie Vincenzo Nibali Liquigas 7 min 51 s
6. Drapeau : Italie Marzio Bruseghin Lampre 7 min 52 s
7. Drapeau : Italie Paolo Savoldelli LPR Brakes 7 min 56 s
8. Drapeau : Italie Danilo Di Luca LPR Brakes 8 min 20 s
9. Drapeau : Suède Gustav Larsson Team CSC 8 min 31 s
10. Drapeau : Italie Riccardo Riccò Saunier Duval-Scott 8 min 32 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement Coureur Total
Points Drapeau : Italie Daniele Bennati 144 pts
Montagne Drapeau : Italie Emanuele Sella 37 pts
Sprints Intermédiaires Drapeau : France Jérémy Roy 18 pts
Équipe Drapeau : Luxembourg Astana 171 h 09 min 37 s
Équipe par points Drapeau : Italie Liquigas 215 pts
Jeune Drapeau : Italie Giovanni Visconti 57 h 17 min 06 s
Échappée Drapeau : France Mickaël Buffaz 464 km
Combativité Drapeau : Italie Daniele Bennati 40 pts

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Profil de la 13e étape du Tour d'Italie 2008, sur le site de La Gazzeta Dello Sport
  2. Carte de la 13e étape du Tour d'Italie 2008, sur le site de La Gazzeta Dello Sport
  3. (en) « Cavendish takes late birthday celebration », Cyclingnews.com, 23 mai 2008.
  4. « Cavendish stoppe Bennati », La Dernière Heure/Les Sports, 24 mai 2008.