1121

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

12 Aout 1121: la bataille de Didgori. Le roi David IV (Georgie) ecrase l'armee Turc seldjoukides.Cette page concerne l'année 1121 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Révolte des Almohades : Ibn Tumart, prophète berbère de l’anti-Atlas, au retour d’un voyage en Orient, se proclame Imam et Mahdi[1] et prêche le Djihad contre les Almoravides au Maghreb al-‘Aqsa (Maroc). Grâce à l’appui des Berbères maçmouna, il fait construire une mosquée à Tinmel qui devient sa capitale (1125). Ibn Tumar parvient à mettre les thèmes de l’unicité de Dieu (almohadisme) et de son immatérialité au service d’un nouveau souffle conquérant.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

  • 14 avril[3] : consécration de la mosquée de Tudela transformée en église. La ville a été prise par les Aragonais et les Navarrais en 1119.
  • Octobre : l'empereur byzantin Jean II Comnène accorde des privilèges commerciaux à Pise.


Art et culture[modifier | modifier le code]


Science et technique[modifier | modifier le code]

Naissances en 1121[modifier | modifier le code]

Décès en 1121[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ibn Tumart, par Rachid Bourouiba
  2. Damas de 1075 à 1154, par Ibn al-Ḳalānisī, Roger Le Tourneau
  3. Ciudades hispanomusulmanas, par Leopoldo Torres Balbás, Henri Terrasse
  4. Villes hanséatiques, par Jean Baptiste Gaspard Roux de Rochelle
  5. Art de l'Inde, diversité et spiritualité, par Anne-Marie Loth