100 nouveaux francs Bonaparte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 100 francs.

100 nouveaux francs Bonaparte

Pays officiellement utilisateurs Drapeau de la France France
Valeur 100 francs
Largeur 174[1] mm
Hauteur 92 mm
Caractéristiques de sécurité

Recto

100 nouveaux francs Bonaparte, Face recto
Design Bonaparte et Arc de Triomphe
Créateur Clément Serveau, André Marliat
Date de création

Verso

100 nouveaux francs Bonaparte, Face verso
Design Bonaparte et Invalides
Créateur Clément Serveau, Jules Piel
Date de création

Chronologie

Le 100 nouveaux francs Bonaparte est un billet de banque en francs français créé par la Banque de France le et émis le pour remplacer le 10 000 francs Bonaparte. Il sera suivi par le 100 francs Corneille.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce billet polychrome imprimé en taille douce appartient à la série des « personnalités célèbres » qui ont conduit à la création de la France en tant qu’État moderne. Les autres personnalités sont : Victor Hugo, Richelieu et Henri IV.

Ce billet comprend l'abréviation « NF » pour nouveaux francs.

Imprimé de mars 1959 à avril 1964, ce billet cesse d'avoir cours légal le .

Description[modifier | modifier le code]

La vignette est identique au 10 000 francs Bonaparte : dans les deux cartouches supérieures, au recto, sont désormais typographiées les mentions « 100 NF » et « Cent nouveaux francs », conformément à la réforme de 1958.

Au verso, « 10 000 » est remplacé par « 100 ».

Affaire Bojarski[modifier | modifier le code]

Le billet de 100 nouveaux francs Bonaparte a fait la réputation du faussaire Ceslaw Bojarski, qui était parvenu à réaliser lui-même aux débuts des années 1960 des copies du billet avec une excellente fidélité par rapport à l'original.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ces différentes dates et données suivantes proviennent du calendrier officiel de la Banque de France établissant les créations, émissions et retraits de tous les billets français. En ligne le 15 mai 2012.

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Musée Carnavalet : L'art du billet. Billets de la Banque de France 1800-2000, Banque de France/Paris-Musées, 2000 - ISBN 978-2879004877 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Claude Fayette, Les billets de la Banque de France et du Trésor (1800-2002), C. Fayette Éd., 2003 - ISBN 978-2951634312 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Tristan Gaston-Breton : Indispensable Billet. Petites et grandes histoires du billet de banque en France, Le Cherche midi, 2007 - ISBN 978-2-7491-0444-7
  • M. Kolsky, J. Laurent et A. Dailly : Les Billets de France, 1707-2000, coll. "Histoire du papier-monnaie français", Les éditions du Landit, 2009 (ISSN 3-607926-090329)