1,3,5-trithiane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1,3,5-trithiane
1,3,5-trithiane
1,3,5-trithiane
Identification
Nom IUPAC 1,3,5-trithiane
No CAS 291-21-4
No EINECS 206-029-7
PubChem 9264
Apparence solide incolore
Propriétés chimiques
Formule brute C3H6S3  [Isomères]
Masse molaire[1] 138,275 ± 0,018 g/mol
C 26,06 %, H 4,37 %, S 69,57 %,
Propriétés physiques
Masse volumique 1,6374 g·cm-3[2]
Précautions
Directive 67/548/EEC


NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le 1,3,5-trithiane est un composé chimique de formule (CH2S)3. C'est un trimère du thioformaldéhyde, composé instable. Il se présente sous la forme d'un hétérocycle à six atomes, alternativement de soufre et de carbone.

Il peut être synthétisé par réaction du méthanal (formaldéhyde) avec le sulfure d'hydrogène[3].

Le trithiane est une molécule de base en synthèse organique, par exemple une source de formaldéhyde. Une application consiste à le dépelotonner par réaction avec un organolithien et ensuite à l'alkyler[4].

(CH2S)3 + RLi → (CH2S)2(CHLiS) + RH
(CH2S)2(CHLiS) + R’Br → (CH2S)2(CHR’S) + LiBr
(CH2S)2(CHR’S) + H2O → R’CHO + …

Le trithiane peut aussi être vu comme un dithioacétal du méthanal. Les autres dithioacétals peuvent être l'objet de réactions similaires à celle ci-dessus.

Le trithiane est aussi un précurseur d'autres réactifs organosulfurés. Par exemple, sa chloration en présence d'eau produit le chlorure de chlorométhylsulfonyle[5] :

(CH2S)3 + 9 Cl2 + 6 H2O → 3 ClCH2SO2Cl + 12 HCl.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. David R. Lide, ed. Handbook of Chemistry and Physics, 85th Edition, Internet Version 2005. CRC Press, 2005.
  3. Bost, R. W.; Constable, E. W. "sym-Trithiane" Organic Syntheses, Collected Volume 2, p.610 (1943). http://www.orgsyn.org/orgsyn/pdfs/CV2P0610.pdf
  4. Seebach, D.; Beck, A. K. “Aldehydes From sym-Ttrithiane: n-Pentadecanal” Organic Syntheses, Collected Volume 6, p.869 (1988). http://www.orgsyn.org/orgsyn/pdfs/CV6P0869.pdf
  5. Paquette, L. A.; Wittenbrook, L. S. “2-Chlorothiirane 1,1-Dioxide” Organic Syntheses, Collected Volume 5, p.231 (1973). http://www.orgsyn.org/orgsyn/pdfs/CV5P0231.pdf