1,1,2-Trichloroéthane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 1,1,2-trichloroéthane)
Aller à : navigation, rechercher
1,1,2-Trichloroéthane
1,1,2-Trichloroéthane
1,1,2-Trichloroéthane
Identification
Nom IUPAC 1,1,2-Trichloroéthane
No CAS 79-00-5
No EINECS 201-166-9
Apparence incolore[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C2H3Cl3  [Isomères]
Masse molaire[3] 133,404 ± 0,008 g/mol
C 18,01 %, H 2,27 %, Cl 79,73 %,
Moment dipolaire 1,55 D [2]
Diamètre moléculaire 0,548 nm [2]
Propriétés physiques
fusion −37 °C [1]
ébullition 113,65 °C [1]
Solubilité 4,5 g·l-1 à 20 °C [1]
Paramètre de solubilité δ 19,6 MPa1/2 (25 °C)[4];
20,1 J1/2·cm-3/2 (≤20 °C)[2]
Masse volumique 1,442 g·cm-3 [1]
Pression de vapeur saturante 25 mbar à 20 °C [1]
Point critique 51,4 bar, 332,85 °C [5]
Thermochimie
Cp
Propriétés optiques
Indice de réfraction \textit{n}_{D}^{25} 1,468 [2]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn



Écotoxicologie
Seuil de l’odorat bas : 0,5 ppm
haut : 167 ppm[7]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le 1,1,2-trichloroéthane, ou 1,1,2-TCA, est un solvant organochloré. Il est incolore et il a une odeur douçâtre.

Il est utilisé comme solvant et comme un intermédiaire dans la synthèse du 1,1-dichloroéthane.

Le 1,1,2-TCA est un dépresseur du système nerveux central et l'inhalation de la vapeur de ce liquide peut causer des étourdissements, une somnolence, des maux de tête, des nausées, un essoufflement, une perte de conscience, ou le cancer[Lequel ?].

Toxicologie[modifier | modifier le code]

Le trichloroéthane peut être nocif par inhalation, ingestion ou contact avec la peau. Il est un irritant de respiration et des yeux[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Entrée du numéro CAS « 79-00-5 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 13/08/2009 (JavaScript nécessaire)
  2. a, b, c et d (en) Yitzhak Marcus, The Properties of Solvents, vol. 4, England, John Wiley & Sons Ltd,‎ 1999, 239 p. (ISBN 0-471-98369-1)
  3. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  4. (en) James E. Mark, Physical Properties of Polymer Handbook, Springer,‎ 2007, 2e éd., 1076 p. (ISBN 0387690026, lire en ligne), p. 294
  5. « Properties of Various Gases », sur flexwareinc.com (consulté le 12 avril 2010)
  6. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams, vol. 1, Huston, Texas, Gulf Pub. Co.,‎ 1996 (ISBN 0-88415-857-8)
  7. « 1,1,2-Trichloroethane », sur hazmap.nlm.nih.gov (consulté le 14 novembre 2009)
  8. (en) Safety data for 1,1,2-trichloroethane
  9. Fiches Internationales de Sécurité Chimique