1,1,1,2,3,3,3-heptafluoropropane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1,1,1,2,3,3,3-heptafluoropropane
1,1,1,2,3,3,3-heptafluoropropane
1,1,1,2,3,3,3-heptafluoropropane
Identification
Nom IUPAC 1,1,1,2,3,3,3-heptafluoropropane
Synonymes

heptafluoropropane, FM200, FC-227ea, FE-227, RT-227

No CAS 431-89-0
SMILES
InChI
Apparence gaz incolore
Propriétés chimiques
Formule brute C3HF7  [Isomères]
Masse molaire[1] 170,0289 ± 0,0025 g/mol
C 21,19 %, H 0,59 %, F 78,22 %,
Propriétés physiques
fusion -131 °C[2]
ébullition -16,4 °C[2]
Masse volumique 1,46 g·cm-3 à -16 °C
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
Écotoxicologie
CL50 >80%[3]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le 1,1,1,2,3,3,3-heptafluoropropane ou FM-200 (aussi connu sous les noms HFC-227ea, FE-227, RT-227) est un gaz inhibiteur de seconde génération destiné à empêcher la réaction de combustion. C'est un hydrofluorocarbure (HFC) de formule semi-développée CF3-CFH-CF3.

Contrairement à ses prédécesseurs (Halon 1301), il est moins nocif pour l'homme, mais a une durée de vie dans l'atmosphère non négligeable (de 31 à 42 ans) bien que très inférieure à beaucoup de ses concurrents. Dans la même famille, le FK-5-1-12 commercialement appelé Novec(tm) 1230 n'a pas ce défaut.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le FM200 est utilisé pour lutter contre l'incendie dans de nombreux domaines :

  • lieux où l'espace est trop limité pour accueillir des systèmes à gaz inertes,
  • salles blanches informatiques.
  • musées
  • lieux où l'eau doit être évitée.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b (en) « 1,1,1,2,3,3,3-Heptafluoropropane » sur NIST/WebBook
  3. Règle APSAD R13