.bzh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

.bzh est un domaine de premier niveau commandité d'Internet qui s’adresse aux institutions et aux personnes souhaitant mettre en avant leur attachement à la Bretagne. Il permet d'utiliser l'extension .bzh pour leur site internet ou leur adresse email. Cette extension est commercialisée depuis 2014.

Historique[modifier | modifier le code]

Association www.bzh

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi 1901
But Obtention et promotion de l'extension Internet .bzh
Zone d’influence Communauté bretonne
Fondation
Fondation 16 juillet 2008
Identité
Siège Quimper
Président David Lesvenan
Vice-président Mikael Bodlore-Penlaez
Secrétaire général Christian Demeuré Vallée
Trésorier Michel Baudin
Volontaires 32
Membres 246
Slogan « Un astenn Kenrouedad evit ar vreizhadelezh » ; « Un domaine Internet pour la culture et les langues bretonnes »
Site web www.pik.bzh

L'idée d'une extension internet .bzh a été lancée en 2004 par Christian Ménard, député du Finistère[1]. La création du .cat, l'extension Internet pour la communauté linguistique et culturelle catalane (Pays Catalans) en 2006 a relancé cette idée. Une pétition en ligne, lancée par Mikael Bodlore-Penlaez via le site Geobreizh.com[2], a engendré une première mobilisation et a encouragé plusieurs collectivités bretonnes à émettre un vœu en faveur de ce projet. Le Conseil Général d'Ille et Vilaine (14 avril 2006), le Conseil Régional de Bretagne (le 14 juin 2006), le Conseil Général du Finistère (15 juin 2006) ont ainsi soutenu à l'unanimité l'idée de création d'une extension .bzh.

En 2007, le Conseil Régional de Bretagne a confié à l'association Bretagne Prospective le soin de réaliser une étude de faisabilité, ainsi que d'initier la mobilisation autour du projet. Sous la direction d'un comité de pilotage impliquant les différents acteurs à l'initiative du .bzh, cette étude a finalement débouché, en 2008, sur la constitution d'une structure pour porter la candidature bretonne: l'association www.bzh.

L'association www.bzh est donc chargée de constituer le dossier de candidature, réunir les fonds nécessaires à son dépôt et assurer la promotion du .bzh dans la communauté bretonne. L'association a reçu en décembre 2008 le soutien financier du Conseil Régional de Bretagne. La pétition en ligne a recueilli à ce jour plus de 20 000 signatures.

Le 10 mai 2013, l'ICANN annonce que l'extension .bzh, soumise par l'association www.bzh, a passé l'évaluation initiale[3],[4],[5].

Le 9 novembre 2013, la médaille de l'Institut culturel de Bretagne a été décernée à l'association www.bzh, à Saint-Nicolas-de-Redon.

Le 28 février 2014, le contrat entre l'ICANN et l'association www.bzh est signé, consacrant l'existence de la nouvelle extension .BZH[6].

Le 26 juin 2014, les premiers noms en .bzh qui renvoient aux sites de l'association www.bzh et du Conseil Régional de Bretagne sont activés[7].

Calendrier de déploiement[8][modifier | modifier le code]

Septembre 2014 : les titulaires de marques inscrites dans la Trademark Clearinghouse (TMCH) bénéficient d'une priorité (et exclusivité temporaire) pour enregistrer leur nom de domaine en .BZH.

Décembre 2014 : ouverture à tous, sans conditions, au tarif classique, en suivant la règle du "premier arrivé, premier servi".

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Le député breton Christian Ménard veut créer un suffixe internet «.bzh» », sur Christian Ménard.com (consulté le 2 mars 2010)
  2. (br) Site officiel
  3. (en) New gTLD Program, InitialEvaluation Report (PDF)
  4. (fr) « Internet : la Bretagne obtient une extension ".bzh" », sur lemonde.fr (consulté le 10 mai 2013)
  5. (fr) « Internet : La Bretagne a désormais son nom de domaine en .bzh », sur FranceTVInfo.fr (consulté le 10 mai 2013)
  6. (fr)« Signature du contrat ICANN/.BZH », sur Afnic.fr
  7. (fr)« Activation des premiers sites en .bzh », sur bretagne.fr
  8. (fr)« Calendrier de lancement du .BZH »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]