Westwood Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis .aud)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westwood.

Westwood Studios

alt=Description de l'image Westwood logo.gif.
Création 1985
Dates clés 1998 : rachat par Electronic Arts
Disparition 2003
Fondateurs Brett Sperry, Louis Castle
Siège social Drapeau des États-Unis Las Vegas (États-Unis)
Activité Industrie vidéoludique
Produits Jeux vidéo

Westwood Studios est un studio américain de développement de jeux vidéo. Fondé par Brett Sperry et Louis Castle en 1985[1] sous le nom initial de Westwood Associates puis renommé Westwood Studios après avoir été racheté par Virgin Interactive en 1992. La société est de nouveau rachetée mais par Electronic Arts (EA) en 1998, puis fermée en 2003[2].

Westwood est mieux connue pour avoir développé des jeux vidéo de stratégie en temps réel, d'aventure et de rôle. Il est listé dans le Livre Guinness des records pour avoir vendu 10 millions d'exemplaires du jeu Command & Conquer à travers le monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

Basée à Las Vegas, la société est fondée sous le nom Westwood Associates par Brett Sperry et Louis Castle en 1985[1]. Les premiers projets de Westwood sont des portages de jeux vidéo 8 bits vers des systèmes 16 bits - Commodore Amiga, Atari ST - pour des sociétés comme Epyx ou SSI. Le premier jeu original du studio est Mars Saga, développé pour Electronic Arts en 1988. Westwood travaille par la suite pour Infocom et Disney. Un des premiers grands succès de l'entreprise est Eye of the Beholder, un jeu de rôle en temps réel basé sur la licence Donjons et Dragons, développé pour SSI.

En 1992, la société change de nom pour devenir Westwood Studios, et est vendue à Virgin Interactive. Westwood connaît alors le début de son âge d'or, avec Dune II, le jeu d'aventure The Legend of Kyrandia ainsi qu'avec Lands of Lore. Leur plus grand succès reste Command & Conquer, paru en 1995. Avec le gameplay et l'interface de Dune II, des graphismes en 3D pré-calculée, des cinématiques, une bande son techno et un support pour le jeu via modem, le jeu rencontre un immense succès et de nombreuses suites. Westwood a d'autres succès à son actif, comme l'adaptation en jeu vidéo de Blade Runner en 1997 (élu meilleur jeu d'aventure de l'année) et Nox, en 1999.

En 1998, Westwood Studios est racheté par Electronic Arts, cependant la firme décide de fermer le studio en 2003[2],[3]. Une partie des anciens membres (notamment Frank Klepacki), se sont retrouvés et ont formé Petroglyph Games.

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Electronic Arts buys Westwood Studios », CNNMoney.com,‎ 17 août 1998
  2. a et b (en) A brief history of Westwood Studios at MobyGames
  3. (en) Parker, James EA consolidates studios, closes Westwood, Games Spot, 29 janvier 2003.