.380 MK I/MK II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cartouches produites en 1944 et leur emballage.

La cartouche de .380 MK I/MK II est une munition militaire dérivée du .38 S&W (mais moins puissante) adoptée par le Royaume-Uni et le Commonwealth pour ses revolvers Enfield .38 et Webley Mk IV calibre .38. Mise au point en 1923 par la firme Webley & Scott pour un usage policier, elle fut fabriquée au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale (mais aussi en France de 1945 à 1995 environ par une cartoucherie privée). En 2000, elle était encore produite en Inde et en Italie. La balle est de type blindée à bout arrondi.

Dimensions et masse[modifier | modifier le code]

  • Diamètre de la balle : 9,06 mm
  • Longueur de balle : 20,5 mm
  • Longueur de la douille : 19,3-19,6 mm
  • Longueur de la cartouche : 31,4 mm
  • Masse de la cartouche : 15,5 g (Mk 2)- 17 g (Mk 1)

Balistique[modifier | modifier le code]

  • Cartouche MKI
    • Masse du projectile : 13 g
    • Vitesse initiale : 189 m/s
    • Énergie initiale : 207 joules
  • Cartouche MKII
    • Masse du projectile : 11,5 g
    • Vitesse initiale : 200 m/s
    • Énergie initiale : 230 joules

Autres appellations[modifier | modifier le code]

  • .380/200
  • .38 British Service
  • .380 British