.300 Savage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le calibre .300 Savage est une munition développée par la Savage Arms en 1920 afin de remplacer la .303 Savage . Malgré un étui court et un épaulement très prononcé, la cartouche est capable de propulser une balle de 165 grains à plus de 800 m/s (3558 J) avec une redoutable précision à plus de 300 m.

Ses dimensions proches de celles de la .308 Winchester et ses caractéristiques en font une munition de choix pour la conversion des armes classées en première catégorie. En effet, entre ces deux munitions la différence est au niveau de la douille. L'angle d'épaulement de la .300 Savage est plus grand, et le collet plus court : ceci fait que sa contenance jusqu'à la base du collet est plus faible de 0,07 gramme de poudre.

Rechargement[modifier | modifier le code]

Le choix en poudre pour ce calibre est assez large.

Dans la gamme Vectan, on peut utiliser la Tu2000 pour les ogives de moins de 9 g (138 grains), à la Tu5000 pour les ogives de 13 g (200 grains). Les Sp7 et Sp9 conviennent parfaitement, les doseuses volumétriques sont plus régulières avec ces poudres sphériques.

Les charges réduites, qu'elles soient pour un projectile plomb, un rechargement subsonique ou simplement pour simuler une cible plus lointaine, doivent être effectués de préférence avec la poudre A0. Cette poudre s'enflamme très facilement avec une amorce standard, sans besoin de bourrage. La pression reste relativement faible par rapport aux charges normales. Le fonctionnement d'un semi-auto s'en trouve altéré.

Juridiction en France[modifier | modifier le code]

En France, cette munition est classée en 5e catégorie. Il est possible de transformer une douille de .308 Winchester en .300 Savage avec un jeu d'outils adapté mais peu de tireurs le font car les douilles de .300 Savage se trouvent facilement dans le commerce, alors que la douille du .308 Winchester est classé en 1re catégorie.

Beaucoup d'armes chambrées d'origine en .308 Winchester sont transformées en .300 Savage en France pour être plus accessibles. Certaines anciennes armes de guerre, conçues à l'origine pour recevoir une douille plus large, sont récemment transformées au calibre 300 Savage afin d'échapper à la catégorie des "armes et munitions de guerre". Suite à cette modification, quelques incidents de tir, parfois graves, ont été enregistrés. La cause serait une usure et désolidarisation de la frette.