XXIXe siècle av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -2900)
Aller à : navigation, rechercher

IVe millénaire av. J.‑C. | IIIe millénaire av. J.‑C. | IIe millénaire av. J.‑C.

../.. | XXXIe siècle av. J.-C. | XXXe siècle av. J.-C. | XXIXe siècle av. J.-C. | XXVIIIe siècle av. J.-C. | XXVIIIe siècle av. J.-C. | ../..

Voir aussi : Liste des siècles, Chiffres romains


Événements[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Vers 2900-2334 av. J.-C. : Période dynastique archaïque (DA) ou présargonique. DA I (2900-2750 av. J.-C.) Premières dynastie de Kish, d’Uruk (Meskiangasher, Enmerkar, Lugalbanda, Dumuzi, Gilgamesh), d’Ur qui dominent Sumer (2700-2500 av. J.-C.). Le roi d’Uruk Dumuzi devient après sa mort le protecteur des troupeaux, également dieu de la fertilité et de la végétation.
  • Vers 2900-2800 av. J.-C. : Fondation de la ville de Mari en Syrie (1,9 km de diamètre).
  • 2850-2500 av. J.-C. : Retournement de tendance en Susiane. Suse regarde à nouveau vers le monde mésopotamien, mais cette fois n’occupe pas le devant de la scène. Si l’écriture et la langue de Sumer y sont en usage, on n’a pas retrouvé de document comptable, le mobilier est globalement pauvre, le métal (cuivre) assez rare et l’ensemble de la cité fait figure de petite métropole provinciale. Apparemment Suse est coupée de son arrière-pays montagnard et de ses richesses minérales (cuivre et étain). Pourtant elle semble avoir été en relation avec les ateliers d’albâtre de Shar-i-Sokhta et ceux de chlorite ou de serpentine de Tépé Yahya dans le Kermân. Mentionnée dans la stèle des Vautours (2450 av. J.-C.), Suse sera incorporée dans l’empire d'Agadé (2250 av. J.-C.).
  • 2850-2687 av. J.-C. : IIe dynastie thinite : Règnes de Hotepsekhemoui, Nebrê, Ninetjer, Ouneg, Senedj, Péribsen, Khâsekhemoui[1].
  • Premières traces de la découverte de la valeur phonétique des signes d’écriture dans les archives d’Uruk. Les idéogrammes demeurent en parallèle.
  • Scarlet ware, poteries peintes de motifs rouges sur font beige (Diyala, environs de Kish).

Inventions, Découvertes, Introductions[modifier | modifier le code]

  • Les techniques de fonderie se diffusent en Grèce, concentrées d’abord dans le Nord-Est égéen.
  • Crète : usage du bronze, architecture, culte de la déesse mère.
  • Mise en valeur de la plaine du Khabur en Mésopotamie.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]