(6) Hébé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hébé (homonymie).

(6) Hébé
(6) Hebe

Caractéristiques orbitales
Époque 14 juillet 2004 (JJ 2453200,5)
Demi-grand axe (a) 362,959×106 km
(2,426 ua)
Aphélie (Q) 435,960×106 km
(2,914 ua)
Périhélie (q) 289,958×106 km
(1,938 ua)
Excentricité (e) 0,201
Période de révolution (Prév) 1 380,373 j
(3,78 a)
Vitesse orbitale moyenne 18,93 km/s
Inclinaison (i) 14,765°
Nœud ascendant (Ω) 138,846°
Argument du périhélie (ω) 239,059°
Anomalie moyenne (M0) 118,017°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Dimensions 185,2 km
Masse (m) 6,7×1018 kg
Masse volumique (ρ) ? 2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0518 m/s2
Vitesse de libération 0,0979 km/s
Période de rotation (Prot) 0,3031 j
Classification spectrale S
Magnitude absolue (M) 5,71
Albédo (A) 0,268 IRAS
Température (T) ~170 K
Découverte
Découvreur Karl Ludwig Hencke
Date 1er juillet 1847
Nommé d'après Hébé
Désignation 1947 JB

(6) Hébé (désignation internationale (6) Hebe) est un gros astéroïde de la ceinture principale. Sa surface est de couleur claire et est composée de nickel, de fer et de roches silicatées.

C'est le sixième astéroïde découvert, le 1er juillet 1847. C'est la seconde et dernière découverte due à Karl Ludwig Hencke[1],[2], qui avait précédemment découvert (5) Astrée. C'est Carl Friedrich Gauss qui lui aurait donné le nom de la déesse grecque de la jeunesse, Hébé, échanson des dieux de l'Olympe jusqu'à ce qu'elle soit mariée à Héraclès. Le prince troyen Ganymède lui succéda alors.

Les premiers astéroïdes découverts possèdent un symbole astronomique et celui de Hébé est 6 Hebe Astronomical Symbol.svg.

Le 5 mars 1977, Hébé occulta l'étoile de 3e magnitude Kaffaljidhma (γ Ceti). C'est la seule occultation observée jusqu'ici. Paul D. Maley déclara avoir détecté un petit satellite naturel orbitant autour de l'astéroïde lors de cette occultation[3], auquel il accorda le sobriquet « Jébé » (en anglais, « Hebe Jebe » = « Heebie Jeebies (en) » est le nom d'une mélodie bien connue). Cette découverte n'a pas pu être confirmée jusqu'ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, Vol. 7, 1847, p283
  2. Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, Vol. 8, 1848, p. 104.
  3. W. R. Johnston Other reports of Asteroid/TNO Companions

Liens externes[modifier | modifier le code]