(45) Eugénie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eugénie.

(45) Eugénie
(45) Eugenia

Caractéristiques orbitales
Époque 18 août 2005 (JJ 2453600.5)
Basé sur ? observations couvrant ?, U = ?
Demi-grand axe (a) 406,934×106 km
(2,720 ua)
Aphélie (Q) 440,383×106 km
(2,944 ua)
Périhélie (q) 373,484×106 km
(2,497 ua)
Excentricité (e) 0,082
Période de révolution (Prév) 1 638,654 j
(4,486 a)
Vitesse orbitale moyenne 18,03 km/s
Inclinaison (i) 6,610°
Nœud ascendant (Ω) 147,940°
Argument du périhélie (ω) 85,143°
Anomalie moyenne (M0) 23,271°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Dimensions 214,6 km[1]
Masse (m) 6,21×1018 kg
Masse volumique (ρ) 1200 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0360 m/s2
Vitesse de libération 0,0879 km/s
Période de rotation (Prot) 0,2375 j
(5,699 h)
Classification spectrale FC
Magnitude absolue (M) 7,46
Albédo (A) 0,040[1]
Température (T) ~ 171 K
Découverte
Découvreur Hermann Goldschmidt
Date 27 juin 1857
Nommé d'après Eugénie de Montijo (épouse de Napoléon III et impératrice des Français)
Désignation 1941 BN

(45) Eugénie (désignation internationale (45) Eugenia) est un astéroïde de la ceinture principale découvert par Hermann Goldschmidt le 27 juin 1857. Cet astéroïde a été nommé en l'honneur d'Eugénie, épouse de Napoléon III et impératrice des Français. Il est connu pour avoir été un des premiers astéroïdes autour desquels un satellite a été découvert et pour être le deuxième astéroïde triple connu.

Membres du système[modifier | modifier le code]

Eugénie[modifier | modifier le code]

Voir l'infobox pour les paramètres physiques et orbitaux.

Satellites[modifier | modifier le code]

Eugénie possède deux satellites confirmé, le premier découvert en 1998 et le second en 2004.

Petit-Prince[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Petit-Prince.

Le plus gros satellite d'Eugénie est Petit-Prince, officiellement nommé (45) Eugénie I Petit-Prince. Son diamètre est d'environ 13 kilomètres et il orbite à 1 190 km de son primaire en 5 jours[2]. Ce satellite a été nommé en l'honneur du fils de l'impératrice Eugénie, le prince impérial Louis Napoléon.

S/2004 (45) 1[modifier | modifier le code]

Article détaillé : S/2004 (45) 1.

Eugénie possède également un second satellite, S/2004 (45) 1. Celui-ci est plus petit que Petit-Prince, d'un diamètre de seulement 6 kilomètres, mais orbite plus près de son primaire. Il a été découvert à partir de trois images obtenues en février 2004 à l'Observatoire européen austral (ESO) au Cerro Paranal, au Chili. La découverte a été annoncée dans l'IAUC 8817, le 7 mars 2007, par Franck Marchis et ses collaborateurs de l'IMCCE.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]