(13) Égérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

(13) Égérie
(13) Egeria

Photographie de (13) Égérie
Caractéristiques orbitales
Époque 14 juillet 2004 (JJ 2453200,5)
Demi-grand axe (a) 385,336×106 km
(2,576 ua)
Aphélie (Q) 417,953×106 km
(2,794 ua)
Périhélie (q) 352,719×106 km
(2,358 ua)
Excentricité (e) 0,085
Période de révolution (Prév) 1 509,977 j
(4,13 a)
Vitesse orbitale moyenne 18,52 km/s
Inclinaison (i) 16,540°
Nœud ascendant (Ω) 43,305°
Argument du périhélie (ω) 81,401°
Anomalie moyenne (M0) 339,787°
Catégorie Astéroïde de la ceinture principale
Caractéristiques physiques
Dimensions 207,6 km
Masse (m) 9,4×1018 kg
Masse volumique (ρ) ? 2 000 kg/m3
Gravité équatoriale à la surface (g) 0,0580 m/s2
Vitesse de libération 0,1098 km/s
Période de rotation (Prot) 0,2935 j
Classification spectrale G
Magnitude absolue (M) 6,74
Albédo (A) 0,083
Température (T) ~174 K
Découverte
Découvreur Annibale de Gasparis
Date 2 novembre 1850
Nommé d'après Égérie
Désignation (aucune)

(13) Égérie (désignation internationale (13) Egeria) est un gros astéroïde de la ceinture principale.

Il fut découvert par Annibale de Gasparis le 2 novembre 1850. Urbain J. J. Le Verrier, dont les calculs avaient mené à la découverte de Neptune, lui donna le nom de la nymphe (ou déesse, selon la source) Égérie d'Aricie, en Italie. Égérie était la femme de Numa Pompilius, second roi de Rome.

Égérie est le seul astéroïde découvert avant 1852 à ne pas posséder de symbole astronomique.

Égérie occulta une étoile le 8 janvier 1992, ce qui permit de mesurer un disque plutôt circulaire (217×196 km).

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]