(10199) Chariklo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chariclo.

(10199) Chariklo

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Vue d'artiste

Caractéristiques orbitales
Époque 18 août 2005 (JJ 2453600,5)
Demi-grand axe (a) 2,380×109 km
(15,869273 ua)
Aphélie (Q) 2,799×109 km
(18,66 ua)
Périhélie (q) 1,962×109 km
(13,08 ua)
Excentricité (e) 0,1759675
Période de révolution (Prév) ~23 084 j
(63,2 a)
Vitesse orbitale moyenne ? km/s
Inclinaison (i) 23,37370°
Nœud ascendant (Ω) 300,44461°
Argument du périhélie (ω) 242,28936°
Anomalie moyenne (M0) 9,09190°
Catégorie Centaure
Caractéristiques physiques
Dimensions 248 ± 18 km[1]
258,6 ± 10,3 km[2]?
Magnitude absolue (M) 6,6
Albédo (A) 0,05–0,06
Découverte
Découvreur Spacewatch
Date 15 février 1997
Désignation 1997 CU26

(10199) Chariklo est un centaure, un astéroïde dont l'orbite croise celle des planètes externes du système solaire. Découvert le 15 février 1997 par le programme Spacewatch, il est le premier astéroïde connu possédant des anneaux.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Chariklo est actuellement le plus grand centaure connu, avec un diamètre estimé à 250 kilomètres. (2060) Chiron est probablement le deuxième plus grand avec un diamètre de 230 kilomètres. Le centaure perdu 1995 SN55 peut même être plus grand, avec une estimation de son diamètre à 300 kilomètres.

Anneaux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Anneaux de (10199) Chariklo.

Un système de deux anneaux a été annoncé le 26 mars 2014 suite à l'observation de l'occultation d'une étoile par l'astéroïde le 3 juin 2013, le premier de 7 kilomètres de largeur à un rayon de 396 kilomètres et le deuxième de 3 kilomètres de largeur à 405 kilomètres de rayon[3].

C'est le plus petit objet connu ayant des anneaux. Il apparaît qu'ils ont une source de glace trouvé grâce au spectre de Chariklo.

L'existence d'un système d'anneaux autour d'une planète mineure est inattendue parce qu'il a été jugé que des anneaux ne pouvaient être stables autour de corps beaucoup plus massifs. Les systèmes d'anneaux autour de petits corps n'avaient pas auparavant été découverts en dépit de la recherche pour eux grâce à l'imagerie directe et aux techniques d'occultation stellaires.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Il porte le nom de Chariclo, nymphe de la mythologie grecque, compagne du centaure Chiron[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Braga-Ribas, F.; Sicardy, B.; Ortiz, J. L.; Snodgrass, C.; Roques, F.; Vieira-Martins, R.; Camargo, J. I. B.; Assafin, M.; Duffard, R.; Jehin, E.; Pollock, J.; Leiva, R.; Emilio, M.; Machado, D. I.; Colazo, C.; Lellouch, E.; Skottfelt, J.; Gillon, M.; Ligier, N.; Maquet, L.; Benedetti-Rossi, G.; Gomes, A. R.; Kervella, P.; Monteiro, H.; Sfair, R.; Moutamid, M. E.; Tancredi, G.; Spagnotto, J.; Maury, A. et al. (2014-03-26). "A ring system detected around the Centaur (10199) Chariklo". Nature 508 (7494): 72–75. doi:10.1038/nature13155. PMID 24670644. edit
  2. John Stansberry, Will Grundy, Mike Brown, Dale Cruikshank, John Spencer, David Trilling, Jean-Luc Margot (2007). "Physical Properties of Kuiper Belt and Centaur Objects: Constraints from Spitzer Space Telescope". arXiv:0702538 [astro-ph].
  3. (en) A ring system detected around the Centaur (10199) Chariklo. texte.
  4. (en) Caractéristiques et simulation d'orbite sur la page Small-Body Database du JPL [java]