Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Traduction
Classement scolaire japonais
Grade Kyōiku kanji/1re année
Code Skip
Clé
Nombre de
traits
Fréquence
Codage (en hexadécimal)
Unicode
Lectures
On'yomi
  • テン (ten)
Kun'yomi
  • あめ (ame)
  • あま (ama)
Rōmaji
Tracé
天-order.gif
Voir aussi
Wiktionnaire

Sur les autres projets Wikimedia :

est un sinogramme et kanji. C'est un des plus anciens termes chinois pour le cosmos, et représente un concept-clé des mythologie, philosophie et religion chinoises. Sous la dynastie Shang, le dieu Shang Di lui a été assimilé. Le culte céleste est resté le culte impérial officiel pendant tout l'Empire céleste.

Lecture[modifier | modifier le code]

Tiān en est la transcription en hanyu pinyin. Il se lit, en japonais, テン (ten) en lecture on et あめ (ame) ou あま (ama) en lecture kun. Il fait partie des Kyōiku kanji/1re année.

Significations[modifier | modifier le code]

Le kanji 天 signifie ciel au sens figuré contrairement au kanji (ciel "physique").

Usage[modifier | modifier le code]

On retrouve ce kanji dans :

  • Exemple avec la lecture on : 天気(テンキ) : temps (météo)
  • Exemple avec la lectures kun : 天の川(あめのがわ) : voie lactée

On retrouve ce sinogramme dans :

  • Empire Céleste (天下, littéralement « Sous le ciel »)
  • Tiān'ānmén (sinogrammes simplifiés : 天安门广场 ; sinogrammes traditionnels : 天安門廣場 ; hanyu pinyin : Tiān'ānmén Guǎngchǎng, littéralement Place de la porte de la Paix Céleste), une place de Pékin.

Références[modifier | modifier le code]