ʿAyin (lettre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Lettres de l’hébreu
א Aleph ב Beth/Veth
ג Gimel ד Dalet
ה He ו Vav
ז Zayin ח Heth
ט Teth י Yod
כ Kaf/Khaf ל Lamedh
מ Mem נ Nun
ס Samech ע ʿAyin
פ Pe/Fe צ Tsadi
ק Qof ר Resh
ש Shin/Sin ת Tav
Phénicien Hébreu Cursive
ʿAyin ע ע Hebrew letter Ayin handwriting.svg
Couronne de trois taguim sur un ʿayin.

ʿAyin (ע, prononcé /ʕ/) est la seizième lettre de l'alphabet phénicien et hébreu. La lettre phénicienne donna le Omicron (Ο, ο) de l'alphabet grec, le O de l'alphabet latin et de son équivalent cyrillique.

D4

Le mot hébreu ʿAyin signifie « œil ». La forme de l'œil apparaît moins dans le caractère carré de l'hébreu, mais par contre le caractère hébreu en écriture Cursive en a conservé quelque chose (dans le sens vertical) :

Hebrew letter Ayin handwriting.svg

Dans une explication des concepts fondamentaux de la Kabbale, Gershom Scholem indique un autre sens possible à ʿAyin comme voulant dire le « néant », selon l'interprétation kabbalistique de la manifestation de l'Ein-Sof dans la création[1].

Sa guématria est 70.

Particularités[modifier | modifier le code]

  • Cette lettre fait partie des sept lettres qui peuvent être couronnées de trois taguim (תָּגִים).
    Ces lettres sont : ג ז ט נ ע צ ש

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gershom Scholem, (1974), La kabbale. Une introduction. Origines, thèmes et biographies., Paris, Folio Essais, 2007, p. 173-175.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :