Étienne Klein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Klein.

Étienne Klein

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Étienne Klein

Naissance 1er avril 1958 (56 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Champs Physique des Particules Physique quantique Philosophie


Étienne Klein est un physicien français né le 1er avril 1958. Il est ancien élève de l’École centrale Paris et a obtenu un DEA de physique théorique. Il a par la suite effectué un doctorat en philosophie des sciences et il a obtenu une habilitation à diriger des recherches (HDR).

Occupations[modifier | modifier le code]

Étienne Klein est directeur de recherche au CEA. Il dirige actuellement le Laboratoire des Recherches sur les Sciences de la Matière[1], installé à Saclay. Il a participé à divers grands projets, en particulier la mise au point du procédé de séparation isotopique par laser et l’étude d’un accélérateur à cavités supraconductrices. Au CERN, il a participé à la conception du grand collisionneur de particules européen, le LHC[2].

Il a enseigné pendant plusieurs années la physique quantique et la physique des particules à l’École centrale Paris, et est actuellement professeur de philosophie des sciences. Il est spécialiste de la question du temps en physique. Ses nombreux essais et conférences démontrent qu'il est possible de traiter de la physique quantique sans tomber dans le travers consistant à la présenter avec les ingrédients de la physique classique.

Il est membre du Conseil scientifique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et membre de l'Académie des Technologies et du conseil d’orientation de l’Institut Diderot.

Il anime tous les jeudis matin une chronique sur France Culture, Le monde selon Étienne Klein[3].

Étienne Klein pratique l’alpinisme[4] et d'autres sports d’endurance[5] .

Médiagraphie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Conversations avec le Sphinx, les paradoxes en physique, Albin Michel, 1991; Lgf/Le Livre de poche, 1994
  • Regards sur la matière. Des quanta et des choses, avec Bernard d’Espagnat, 1993
  • Le Temps, 1995
  • Le Temps et sa flèche [actes du colloque], dir. Étienne Klein et Michel Spiro, 1996 ; Champs Flammarion, 2000 et 2013
  • Le Trésor, Dictionnaire des sciences, coauteur (sous la direction de Michel Serres et de Nayla Farouki), 1997
  • L’Atome au pied du mur et autres nouvelles, 2000
  • L’Unité de la physique, 2000
  • La Quête de l’unité. L’Aventure de la physique, avec Marc Lachièze-Rey, 2000
  • Sous l’atome, les particules
  • La Physique quantique
  • Moi, U235 noyau radioactif, avec Bernard Bonin et Jean-Marc Cavedon, 2001
  • Le temps existe-t-il ?, Le Pommier, Collection Les petites pommes du savoir, 2002
  • La science nous menace-t-elle ?, 2003
  • Quand la science a dit c'est bizarre, Le Pommier, 2003
  • Les Tactiques de Chronos, 2003 ; Champs Flammarion, 2004 et 2009
  • Petit voyage dans le monde des quanta, 2004 ; Champs Flammarion, 2009
  • Il était sept fois la révolution, Albert Einstein et les autres, 2005
  • Le Temps qui passe, 2006
  • Les jeunes et la science : faire face à la crise des vocations scientifiques, Documentation française, 2007
  • Le facteur temps ne sonne jamais deux fois, Flammarion, 2007
  • Les Secrets de la matière, Plon, 2008
  • Galilée et les Indiens. Allons-nous liquider la science ?, Flammarion, 2008
  • Pourquoi je suis devenu chercheur scientifique, Bayard Jeunesse, 2009
  • Discours sur l’origine de l’univers, 2010 ; Champs Flammarion, 2012
  • La Science en jeu, en collaboration avec Jean-Michel Besnier, Hervé Le Guyader et Heinz Wismann, Actes Sud, 2010
  • Le Small bang des nanotechnologies, Odile Jacob, 2011
  • Anagrammes renversantes, ou le sens caché du monde, en collaboration avec Jacques Perry-Salkow, Flammarion, 2011 et 2013
  • Rugby quantique, en collaboration avec Jonny Wilkinson et Jean Illiopoulos, 2011
  • D'où viennent les idées (scientifiques)?, 2013
  • En cherchant Majorana, le physicien absolu, éditions des Equateurs, 2013 ; élu meilleur livre 2013 dans la catégorie Sciences par le magazine Lire
  • La physique des infinis, dialogue auquel participent outre Étienne Klein, Francis Bernardeau, Sandrine Laplace et Michel Spiro, éditions la ville brûle, 2013
  • Le Monde selon Etienne Klein, Les Equateurs/France-Culture, 2014

Conférences, entrevues et interventions télévisées[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Étienne Klein, libido sciendi, portrait, 2010 [21]