Šamac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Šamac
Шамац
Administration
Pays Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité Drapeau de la République serbe de Bosnie République serbe de Bosnie
Municipalité Šamac
Maire
Mandat
Savo Minić (SNSD)
2008-2012
Code postal 76 230
Démographie
Population 6 239 hab. (1991)
Géographie
Coordonnées 45° 03′ 33″ N 18° 28′ 01″ E / 45.0592, 18.466945° 03′ 33″ Nord 18° 28′ 01″ Est / 45.0592, 18.4669  
Altitude 82 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte administrative de Bosnie-Herzégovine
City locator 15.svg
Šamac

Géolocalisation sur la carte : Bosnie-Herzégovine

Voir la carte topographique de Bosnie-Herzégovine
City locator 15.svg
Šamac
Municipalité de Šamac
Administration
Maire
Mandat
Savo Minić (SNSD)
2008-2012
Démographie
Population 32 960 hab. (1991)
Densité 179 hab./km2
Géographie
Superficie 18 400 ha = 184 km2
Liens
Site web Site de la municipalité

Šamac (en serbe cyrillique : Шамац), également connue sous le nom de Bosanski Šamac (Босански Шамац), est une ville et une municipalité de Bosnie-Herzégovine. Elles sont situées dans la République serbe de Bosnie. Au recensement de 1991, la ville comptait 6 239 habitants et la municipalité 32 960[1]. En 2010, la population de la ville était estimée à 23 107 habitants.

Nom[modifier | modifier le code]

Les autorités serbes de Bosnie ont retiré l'adjectif bosanski, « bosnien », du nom de la ville et l'appellent tout simplement Šamac/Шамац. En revanche, les Bosniaques et les Croates continuent à l'appeler Bosanski Šamac.

Géographie[modifier | modifier le code]

Šamac se trouve sur la rive droite de la Save. De l'autre côté de la rivière se trouve Slavonski Šamac qui est situé en Croatie. La vile est située à une position stratégique, près du corridor qui relie le nord-ouest et le sud-ouest de la République serbe de Bosnie, près de Brcko. En Bosnie-Herzégovine, la municipalité de Šamac est entourée par celles d'Odžak et Modriča à l'ouest, Pelagićevo au sud, Donji Žabar à l'est, Domaljevac-Šamac et Orašje au nord-est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l'Empire ottoman, la ville faisait partie de la province de Bosnie ; à la fin du XIXe siècle, elle fut incorporée à l'Empire d'Autriche-Hongrie. Après la Première Guerre mondiale, la ville fit partie du Royaume de Yougoslavie. De 1929 à 1939, elle fit partie de la Banovine de la Drina puis, de 1939 à 1941, elle fit partie de la Banovina de Croatie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Šamac, comme le reste de la Bosnie-Herzégovine, fut intégré dans l'État indépendant de Croatie, sous contrôle nazi. Après 1945 et jusqu'en 1992, la ville fut intégrée à la République socialiste de Bosnie-Herzégovine au sein de la République fédérale socialiste de Yougoslavie du maréchal Tito.

Au début de la guerre de Bosnie, la ville fut prise par les Serbes qui y établirent un gouvernement municipal provisoire. La plupart des Bosniaques et des Croates furent victimes de la politique d'épuration ethnique qui fut alors mise en place[2],[3]. Pendant la guerre, une ligne de front quasiment permanente fut établie contre les forces croates et bosniaques vers la localité voisine d'Orašje. En 2003, trois chefs qui commandaient Bosanski Šamac à l'époque des guerres de Yougoslavie furent condamnées par le TPIY pour crimes contre l'humanité[4].

Localités[modifier | modifier le code]

Localisation de la municipalité de Šamac en Bosnie-Herzégovine

En 1991, la municipalité de Šamac (Bosanski Šamac) comptait 22 localités :

Après la guerre de Bosnie-Herzégovine et à la suite des accords de Dayton, les localités de Bazik et de Domaljevac, ainsi qu'une partie des localités de Šamac (Bosanski Šamac), Brvnik, Grebnice et Tišina, ont été rattachées à la municipalité de Domaljevac-Šamac nouvellement créée et intégrée à la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. La localité de Prud, quant à elle, a été rattachée à la municipalité d'Odžak qui, elle aussi, fait partie de la Fédération. À la suite de ces changements, la municipalité de Šamac comprend les 19 localités suivantes :

Démographie[modifier | modifier le code]

Ville[modifier | modifier le code]

Répartition de la population dans la ville (1991)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Musulmans 2 178 34,90
Serbes 1 755 28,12
Yougoslaves 1 195 19,15
Croates 827 13,25
Inconnus/Autres 284 4,55[1]

Municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population dans la municipalité[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1971 1981 1991
31 374 32 320 32 960


Répartition de la population dans la municipalité (1991)[modifier | modifier le code]

En 1991, sur un total de 32 960 habitants, la population se répartissait de la manière suivante[1] :

Nationalité Nombre %
Croates 14 731 44,69
Serbes 13 628 41,34
Musulmans 2 233 6,77
Yougoslaves 1 755 5,32
Inconnus/Autres 613 1,85

Politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Šamac est la ville natale de :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]