Šćepan Polje

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Šćepan Polje (en serbe cyrillique : Шћепан Поље) est un village du Monténégro.

Géographie[modifier | modifier le code]

Šćepan Polje est situé sur le poljé de Šćepan, à la frontière entre la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro. À la hauteur du village, les rivières Tara et Piva mêlent leurs eaux pour former la Drina.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les ruines de la forteresse médiévale de Soko dominent le village. Fondée au début du XIVe siècle, cette forteresse fut la résidence de Stjepan Vukčić Kosača (1404-1466), grand voïvode de Bosnie. En 1465, les Ottomans s'en emparèrent et la détruisirent[1].

Jusqu'en 1973, l'activité de Šćepan Polje fut liée au transport du bois sur la Tara[1].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Depuis 1989, le tourisme s'est développé dans le village, notamment le kayak et le rafting dans le canyon de la Tara[1]. Outre les ruines de Soko, on peut visiter l'église orthodoxe Saint-Jean-Baptiste, située à proximité du village et construite par Stjepan Vukčić Kosača vers 1455 ; un monastère a été édifié autour de l'église[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Scepan Polje », sur http://www.adriatic-tour.com (consulté le 19 mars 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]