Œufs brouillés

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Œuf.
Des œufs brouillés norvégiens.

Les œufs brouillés sont une préparation d'œufs entiers, d'un corps gras (habituellement du beurre) et de sel, constamment remués (et non battus) avec un fouet, à température douce d'un bain-marie, pour les lier et obtenir une consistance crémeuse et lisse. La cuisson dure généralement 5 à 8 minutes, la fin de cuisson est délicate et demande une température homogène du récipient de façon que l'émulsion conserve la texture d'une pommade. Souvent, ils sont crémés ou additionnés de fromage en fin de cuisson.

Auguste Escoffier dit que « cette préparation est incontestablement la plus fine de celles auxquelles peuvent être soumis les œufs ; à condition, toutefois, que le degré de cuisson ne soit pas dépassé, et qu'elle reste moelleuse et crémeuse »[1].

Par leur texture et par leur équilibre sucré-salé ils mettent bien en avant le goût des aliments qu'ils accompagnent. La recette type est celle des œufs brouillés au fromage appréciée en Suisse et en France avec un fromage à pâte cuite. Brillat Savarin qui décrit les œufs brouillés au fromage, improprement nommés "fondue", donne une idée de leur consistance idéale en parlant d'un invité qui choisit sa cuillère et non sa fourchette pour les manger.

Doux, onctueux, ils accompagnent avec bonheur les champignons dont les truffes, les asperges[2], les oursins selon la recette célèbre des Frères Troisgros, en Belgique les jets de houblon, les jeunes oignons et les anchois, en Amérique centrale les fleurs de yucca, et dans le sud de l'Europe les zestes de cédrat. Le poivre les assaisonne idéalement.

On appelle aussi œufs brouillés des œufs entiers cuits dans une poêle beurrée et constamment mélangés à la spatule pendant leur cuisson.

Il s'agit d'un des plats préférés du président Valéry Giscard d'Estaing.

En Provence, les œufs brouillés s'appellent la « brouillade ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le guide culinaire. Aide mémoire de cuisine pratique., Flammarion, Paris, 1903.
  2. Cette préparation est dite Massenet ou Argenteuil lorsque les œufs brouillés sont agrémentés de pointes d'asperges.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :