Œniadæ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cales de navires, port antique d'Œniadæ

Œniadæ (forme latinisée, usuelle en français, prononcée [enjade]) ou Oiniadai (du grec ancien : Οἰνιάδαι) est un port maritime de la Grèce antique, en Étolie-Acarnanie, à l'ouest du village actuel de Katochi, juste au nord d'un méandre du tumultueux fleuve Achéloos, près de son embouchure.

Le site du port antique est aujourd'hui situé à l'intérieur des terres, à 3 km de la côte.

Vestiges archéologiques[modifier | modifier le code]

On voit, sur l'ancienne citadelle, un théâtre grec du IIIe siècle av. J.-C., creusé dans la colline, avec les vestiges de la scène et de l’orchestra en demi-cercle (38° 24′ 34″ N 21° 11′ 55″ E / 38.40944, 21.19861).

Au pied de la colline, au nord, se trouvent des cales antiques de navires tout à fait exceptionnelles : six cales adjacentes (cinq semblables juxtaposées, une sixième plus grande), creusées dans le roc (38° 24′ 41″ N 21° 11′ 37″ E / 38.41139, 21.19361).

Numismatique[modifier | modifier le code]

Cette cité émettait sa propre monnaie[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sylloge Nummorum Græcorum

Liens externes[modifier | modifier le code]