Œdicnème vermiculé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Œdicnème vermiculé

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Burhinus vermiculatus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Charadriiformes
Genre Burhinus

Nom binominal

Burhinus vermiculatus
(Cabanis, 1868)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

L'Œdicnème vermiculé (Burhinus vermiculatus) est une espèce d'oiseau de la famille des Burhinidae. C'est une espèce endémique du continent africain.

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau, qui présente des ressemblances avec certains pluviers, a le dos brun tacheté de noir, la poitrine blanche tachetée de brun et le ventre blanc. Il a sur les ailes une bande alaire plus grise, bordée de noir. Il possède de longues pattes et de grands yeux de couleur jaune-vert.

Comportement[modifier | modifier le code]

Il est plus actif à l'aube et au crépuscule que de jour. Pendant la journée, il reste généralement couché sous le couvert de la végétation.

Son régime est carnivore : il consomme des insectes aquatiques, des termites ou des sauterelles, mais aussi des crustacés (notamment des crabes jusqu'à 5 cm de diamètre), des mollusques, des vers, des grenouilles et tétards, des mille-pattes, voire quelques graines de plantes herbacées[1].

L'œdicnème vermiculé vit en symbiose avec les crocodiles sur les bords du Nil. Il bâtit son nid auprès de celui du gros reptile et lui sert de sentinelle. En poussant des cris d'alerte dès qu'un danger s'approche, il pousse le saurien à revenir en toute hâte vers sa couvée, de ce fait protégeant ainsi efficacement celle de l'oiseau.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

L'Œdicnème vermiculé est endémique du continent africain. On peut le rencontrer dans toutes les zones non désertiques de l'Afrique sub-saharienne.

Il vit sur le bord de cours d'eau ou de lacs présentant un couvert végétal.

Statut et préservation[modifier | modifier le code]

La population de cette espèce a été estimée à 26 000–130 000 individus[2].

Du fait de l'importance de cette population, de sa grande aire de répartition (plus de 5 millions de km2) et de son apparente stabilité, l'UICN a classé cette espèce dans la catégorie LC (préoccupation mineure)[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des deux sous-espèces suivantes :

  • Burhinus vermiculatus buettikoferi (Reichenow) 1898
  • Burhinus vermiculatus vermiculatus (Cabanis) 1868

Philatélie[modifier | modifier le code]

L'Afrique du Sud a émis un timbre à l'effigie de cet oiseau en 1997 (voir le timbre sur cette page)

Photos et vidéos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Référence UICN : espèce Burhinus vermiculatus (Cabanis, 1868) (en)
  2. Stuart Butchart, Jonathan Ekstrom et Lucy Malpas, « Water Thick-knee Burhinus vermiculatus », sur http://www.birdlife.org, BirdLife International (consulté le 25 mars 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :