Ōshima Ken'ichi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ōshima Ken'ichi
大島 健一
Le général Ōshima Ken'ichi.
Le général Ōshima Ken'ichi.

Naissance 19 juin 1858
Drapeau du Japon Préfecture de Gifu, Japon
Décès 24 mars 1947 (à 88 ans)
Origine Japonais
Allégeance Drapeau : Japon Empire du Japon
Grade Général
Années de service 18811916
Conflits Guerre sino-japonaise (1894-1895)
Guerre russo-japonaise
Commandement Drapeau de l'armée impériale japonaise Armée impériale japonaise
Autres fonctions Ministre de la Guerre
Ōshima Ken'ichi est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Ōshima, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Ōshima (centre) avec Giichi Tanaka (gauche) et Uehara Yūsaku en 1918.

Ōshima Ken'ichi (大島 健一?), né le 19 juin 1858 dans la préfecture de Gifu au Japon et décédé à l'âge de 88 ans le 24 mars 1947, est un général de l'armée impériale japonaise qui fut ministre de la Guerre pendant la Première Guerre mondiale. Son fils, Hiroshi Ōshima, fut également lieutenant général dans l'armée impériale japonaise et ambassadeur japonais en Allemagne nazie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ōshima est né en 1858 dans le domaine d'Iwamura dans la province de Mino (actuelle préfecture de Gifu). Il sort diplômé de la 4ème classe de l'académie de l'armée impériale japonaise en 1881 où il se spécialisae dans l'artillerie. Il est envoyé étudier en qualité d'attaché militaire en France et en Prusse de 1891 à 1893.

Ōshima sert dans l'état-major du général Yamagata Aritomo dans la première armée japonaise durant la guerre sino-japonaise (1894-1895). Pendant la guerre russo-japonaise, il sert au quartier-général impérial, et tient divers postes administratifs à l'état-major de l'armée impériale japonaise après le conflit. Il est promu major général en 1907 et lieutenant général en1913.

Du 9 mars 1916 au 29 septembre 1918, Ōshima est ministre de la Guerre dans le gouvernement du premier ministre Terauchi Masatake. Il entre dans la réserve en 1919 et devient membre de la chambre des pairs du Japon en 1920. De 1940 à 1946, il est membre du conseil privé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]