Ō-uchi-gari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ō-uchi-gari (大内刈?), qui signifie littéralement « Grand fauchage intérieur » en japonais, est une technique de judo.

O Uchi Gari
'
Exécution d'un ō-uchi-gari
Exécution d'un ō-uchi-gari

Pays d’origine Drapeau du Japon Japon

Principe général[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une technique de fauchage de la jambe du partenaire sur un déplacement arrière en passant par l'intérieur.

Aspects techniques importants[modifier | modifier le code]

La technique nécessite deux éléments importants :

  1. un déséquilibre arrière assez puissant qui crée une ouverture, c'est le « Ō » (?, « grand ») de « ō-uchi-gari ».
  2. un fauchage de la jambe du partenaire qui recule suite au déséquilibre en passant par l'intérieur des deux jambes.

D'autre part :

  • le déséquilibre de tori doit être assez puissant pour amener uke en appui sur la jambe à faucher.
  • l'action du bras de tori en haut du corps est importante pour provoquer et accompagner le déséquilibre jusqu'à la chute de uke. En particulier il peut être nécessaire de tasser uke sur ses appuis arrière en s'aidant si besoin du judogi. Par exemple, tori peut découvrir l'épaule de uke. Ce type d'astuce ne sera pas nécessaire pour ō-soto-gari.
  • l'optique peut être voisine d'un balayage : tori essaye de faucher la jambe dans un bon timing. Soit le déséquilibre est très puissant et le recul de uke rapide et ainsi le fauchage peut s'apparenter à un balayage, soit le déséquilibre est faible et il faudra à uke un mouvement puissant de la jambe pour réaliser le mouvement.

Traduction[modifier | modifier le code]

  • Ō : Grand
  • Uchi : Interieur
  • Gari : Fauchage

Spécialistes de O-Uchi-Gari[modifier | modifier le code]

Parmi les spécialistes de O-Uchi-Gari on compte : Teddy Riner, Lucie Décosse.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]