×Sorbopyrus auricularis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

×Sorbopyrus auricularis est un arbre hybride issu du croisement intergénérique d'un poirier commun (Pyrus communis L.) et d'un alisier blanc (Sorbus aria).

Il apparaît pour la première fois dans la littérature en 1610, probablement en Alsace, et s'est propagé depuis par multiplication végétative.

Dans son Manuel des arbres et arbustes cultivés, Alfred Rehder répertorie cette espèce sous le nom de ×Sorbopyrus auricularis (Knoop) C.K.Schneid.

Cet arbre est présent dans de nombreux jardins botaniques et arboretums à travers le monde mais n'a pas été beaucoup cultivé pour son bon fruit de la taille d'un gros abricot.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Cette espèce hybride a porté de nombreux noms au cours de ses 400 ans d'existence dont :

  • ×Pyrus malifolia Spach.
  • Pyrus malifolia,
  • Pyraria malifolia,
  • Sorbus bollwylleriana
  • Bollwilleria auricularis.

Multiplication[modifier | modifier le code]

Le très faible taux de graines viables atteste de son origine hybride mais il peut être greffé avec succès sur un poirier.

Cependant Sorbopyrus auricularis var.bulbiformis est une variété issue d'un semis réussi de × Sorbopyrus auricularis. C'est une variété triploïde issue d'un gamète femelle diploïde de sorbopyrus et d'un gamète mâle de poirier haploïde. Celà explique que cette variété soit beaucoup plus proche du poirier[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://bulbnrose.x10.mx/Heredity/Sax1929.html

Liens externes[modifier | modifier le code]