Ólafur Thors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ólafur Thors
Image illustrative de l'article Ólafur Thors
Fonctions
15e, 17e, 19e, 21e et 24e Premier ministre d’Islande
16 mai 194216 décembre 1942
Monarque Christian X
Prédécesseur Hermann Jónasson
Successeur Björn Þórðarson
21 octobre 19444 février 1947
Président Sveinn Björnsson
Prédécesseur Björn Þórðarson
Successeur Stefán Jóhann Stefánsson
6 décembre 194914 mars 1950
Président Sveinn Björnsson
Prédécesseur Stefán Jóhann Stefánsson
Successeur Steingrímur Steinþórsson
11 septembre 195324 juillet 1956
Président Ásgeir Ásgeirsson
Prédécesseur Steingrímur Steinþórsson
Successeur Hermann Jónasson
20 novembre 195914 novembre 1963
Président Ásgeir Ásgeirsson
Prédécesseur Emil Jónsson
Successeur Bjarni Benediktsson
Biographie
Date de naissance 19 juin 1892
Lieu de naissance Borgarnes (Islande)
Date de décès 31 décembre 1964 (à 72 ans)
Lieu de décès Reykjavik (Islande)
Nationalité islandaise
Parti politique Parti de l'indépendance

Ólafur Thors Ólafur Thors
Premiers ministres islandais

Ólafur Thors, né le 19 juin 1892 à Borgarnes et décédé le 31 décembre 1964 à Reykjavik, est un homme politique et ancien Premier ministre conservateur islandais, membre du Parti de l'indépendance. Il a été chef du gouvernement islandais à cinq reprises :

  • 16 mai 1942 - 16 décembre 1942 ;
  • 21 octobre 1944 - 4 février 1947 ;
  • 6 décembre 1949 - 14 mars 1950 ;
  • 11 septembre 1953 - 24 juillet 1956 ;
  • 20 novembre 1959 - 14 novembre 1963.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ólafur Thors, fils de l'industriel danois Thor Philip Axel Jensen et de l'Islandaise Margrét Þorbjörg Kristjánsdóttir a obtenu son baccalauréat en 1913 au Menntaskólinn de Reykjavík, le plus ancien lycée d'Islande. Il commença ensuite des études à l'Université de Copenhague, mais revint rapidement pour entrer dans l'entreprise de son père Kveldúlfur. De 1918 à 1935, il fut directeur de l'entreprise de bateaux à vapeur Félag íslenskra botnvörpuskipaeigenda fondée par son père en 1916.

Il commença sa carrière politique en 1921 en étant élu au parlement de la ville de Reykjavík, avant d'entrer au nouveau Parti conservateur (Íhaldsflokkurinn) à sa fondation en 1924. En 1926, il est élu au parlement islandais, l'Althing, où il siège jusqu'à sa mort en 1964. En 1929, le Parti conservateur fusionne avec le Parti libéral pour devenir le Parti de l'Indépendance. Il exerça son premier mandat ministériel du 14 novembre au 23 décembre 1932 en tant que remplaçant du ministre chargé de la justice dans le gouvernement d'Ásgeir Ásgeirsson, puis fut ministre des affaires industrielles de 1939 à 1942 dans le gouvernement d'Hermann Jónasson. En 1942, il devint premier ministre pour la première fois, alors que l'île était encore sous domination danoise, et fut simultanément ministre des affaires étrangères. Cette situation se renouvela de 1944 à 1947.

Il fut ensuite ministre des affaires sociales durant son troisième mandat de premier ministre, de 1949-1950, puis ministre de la pêche et de l'industrie de 1950 à 1953 dans le gouvernement de Steingrímur Steinþórsson, puis à nouveau ministre de la pêche dans son propre gouvernement de 1953 à 1956. Il fut par ailleurs président du Parti de l'indépendance du 2 octobre 1934, date à laquelle il succéda à Jón Þorláksson, au 22 octobre 1961.

Bjarni Benediktsson lui succéda tant à la tête du Parti de l'indépendance en 1961 qu'à la tête du gouvernement en 1963.

De 1936 à 1944, puis de 1948 à sa mort, Ólafur Thors fut président de la Landsbanki, la plus ancienne banque islandaise.