Îles de la Providence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Îles de la providence)
Aller à : navigation, rechercher
Plage de l'île de la Providence

Les îles de la Providence sont deux îles volcaniques de l'archipel et département colombien de San Andrés et Providencia. Elles sont situées en mer des Antilles au large du Nicaragua et du Honduras.

La plus grande est l'île de la Providence (Providencia Isla) qui se trouve à l'est de l'île de San Andrès. Au nord, se trouve la plus petite île de Santa Catalina. Il existe également un îlot, Low Cay, 10 km plus au nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

La superficie de Providence est de 17 km2. Île montagneuse, en son centre se trouve 3 sommets d'environ 360 mètres de haut. Le village de Santa Isabel, aussi appelé « la ville », se trouve au nord de l'île, face à Santa Catalina.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elles ont été colonisées à la fin des années 1620 par un groupe de protestants non-conformistes anglais.

En 1630, un groupe d'aristocrate anglais puritains a créé la compagnie des îles de la Providence.

En 1640, l'une des îles faisait travailler près de 900 personnes sur des plantations, avec deux forts, mais en 1641 les espagnols ont détruit les deux forts et les habitants ont fui vers la côte du Nicaragua, la côte des mosquitos, où ils se sont mêlés aux mosquitos et ont créé une communauté mixte de boucaniers, parlant un anglais créole qui est encore présent chez les indiens mosquitos aujourd'hui.

Ces habitants ont rejoint d'autres boucaniers, en particulier deux de l'île de Roatan, où avait sévi le capitaine flibustier Henry Morgan lorsque l'État de Belize a été créé.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

13° 20′ 56″ N 81° 22′ 29″ O / 13.34889, -81.37472