Îles Solentiname

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Îles Solentiname
Les Îles Solentiname en rouge.
Les Îles Solentiname en rouge.
Géographie
Pays Drapeau du Nicaragua Nicaragua
Localisation Lac Nicaragua
Coordonnées 11° 10′ 35″ N 84° 58′ 48″ O / 11.176389, -84.98 ()11° 10′ 35″ N 84° 58′ 48″ O / 11.176389, -84.98 ()  
Géologie Île lacustre
Administration
Départements Río San Juan
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Nicaragua

(Voir situation sur carte : Nicaragua)
Îles Solentiname
Îles Solentiname
Île du Nicaragua

Les Îles Solentiname (IPA /solεnti'name/) sont un archipel situé dans le sud du lac Nicaragua, près de la frontière du Costa Rica, dans le département nicaraguayen de Río San Juan. L’archipel comprend quatre îles principales dont les noms sont, de l’ouest à l’est, Mancarroncito, Mancarrón, San Fernando et La Venada. Il y a aussi environ trente-deux plus petites îles dont les promontoires rocheux fournissent l’abri à un grand nombre d’oiseaux aquatiques. Les îles sont d’origine volcanique.

Les Îles Solentiname sont tropicales dans tout sens du mot. Elles sont couvertes de plusieurs espèces d’arbres tropicaux, et on y trouve une grande variété d’oiseaux colorés, 76 espèces en tout, y inclus des espèces de perroquet et des toucans. L’eau autour des îles contient une abondance de poissons, dont il y a environ 46 espèces, y inclus le tarpon, le requin d'eau douce, le poisson-scie, et l'espadon. L’île de La Venada est connue pour ses cerfs, et elle est même nommée pour eux (venado veut dire “cerf” en espagnol).

La tranquillité et le paysage coloré sont probablement les qualités des îles qui ont attiré les artistes. Les peintres et les tailleurs en bois partagent les îles avec les fermiers et les pêcheurs. Il y a moins de 1000 habitants dans les îles, et la superficie des îles est environ 38 km². Les commodités modernes telles que l’électricité et l’eau courante sont assez rares dans les îles.

Îles Solentiname

Mancarrón est la plus grande des Îles Solentiname. C’est ici qu’on peut trouver la paroisse historique du prêtre et du poète Ernesto Cardenal. Le révérend père Cardenal arriva dans les îles en 1966. Il est connu pour la fondation d’une société communale pour les artistes dans les années 1970, qui existe encore dans l’archipel. La société developpa son propre mouvement artistique basé sur l’art populaire des îles. Ces artistes créent leurs œuvres dans un style naïf. Le père Cardenal et les artistes reçurent aussi de l’aide du peintre Róger Pérez de la Rocha. L'écrivain argentin Julio Cortazar situe par ailleurs l'une de ses plus célèbres nouvelles fantastiques ("L'Apocalypse de Solentiname") dans cet archipel (il y évoque du reste Ernesto Cardenal).

Il y a une petite galerie d’art où les artisans et les artistes exposent leurs œuvres: les oiseaux en bois et les mobiles dont les figures représentent les animaux des îles taillés en balsa. On peut y voir aussi les peintures primitivistes Solentiname, qui sont inspirés principalement par la flore et la faune des îles.

La flore et la faune des Îles Solentiname ont rendu des îles une destination de l’écotourisme dans les années récentes. Actuellement, les îles ne sont pas très bien connues parmi les écotouristes, mais il y a maintenant trois hôtels dans les îles, et deux d’entre eux sont assez nouveaux.

Il y a aussi quelques sites archéologiques importants dans les îles (y inclus des pétroglyphes à San Fernando). On peut y trouver aussi la Réfuge de la faune Los Guatuzos, qui est un marais de 400 km² parallèle au bord du lac. On peut voir là les singes et les alligators.

Le sens du nom Solentiname n’est pas très clair. Selon une histoire, c’est un mot nahuatl pour «compagnie de cailles», mais selon une autre, le nom vient du mot nahuatl Celentinametl qui veut dire «lieu de beaucoup d’invités». La deuxième opinion semble être majoritaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]