Îles Green

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir île Verte.

4° 30′ 00″ S 154° 10′ 00″ E / -4.5, 154.1666667

Les îles Green vues de l'espace

Les îles Green (en anglais Green Islands) sont un petit groupe d'îles de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Elles sont situées à mi-chemin entre l'archipel Bismarck et l'archipel des Salomon, à environ 200 km à l'est de Rabaul en Nouvelle-Bretagne et 200 km au nord-ouest de l'île Bougainville. La plus grande île du groupe est Nissan. Parmi les autres îles, on trouve : Pinipel, Sau, Barahun et Sirot.

Ces îles furent le théâtre de la bataille des îles Green en février 1944 pendant la campagne des îles Salomon qui devint une base militaire et aérienne alliée capable d'accueillir 17 000 hommes. Le lieutenant Richard Nixon de l'US Navy, futur président des États-Unis, a servi sur cette base en tant qu'officier chargé du ravitaillement d'avril à août 1944.

Lien externe[modifier | modifier le code]